Comment fait-on pour devenir spationaute ?

1 jour, 1 question

Chargement de la playlist en cours...

Un voyageur de l’espace s’appelle « spationaute » en Europe, « cosmonaute » en Russie et « astronaute » aux États-Unis. Chaque agence spatiale choisit ses missions, comme marcher sur la Lune ou rejoindre la station internationale. Puis elle demande qui veut y aller. Des milliers de femmes et d’hommes répondent… et très peu sont choisis. En 30 ans, en Europe, il y a eu 23 spationautes. Le dernier ? Thomas Pesquet !

Et toi, pourrais-tu devenir spationaute en Europe ?

Pour être candidat, tu dois d’abord avoir entre 27 et 37 ans. Il faut être super fort en sciences, que tu sois ingénieur, médecin, expert en biologie, en chimie ou en maths. Tu dois parler couramment anglais. Si tu parles aussi russe ou d’autres langues, c’est mieux ! Il faut déjà avoir eu un emploi et aimer travailler en équipe. Dans l’espace, tu devras accomplir plein de tâches différentes. Pas la peine de savoir piloter, mais bon, ça peut servir ! Tu remplis ces conditions ? Chouette, tu seras peut-être retenu pour les tests. Pour rester des mois dans l’espace, il faut être solide dans sa tête. Des tests psychologiques évalueront tes réactions face au danger et au stress. Tu dois aussi être sportif et en bonne santé. Tout sera examiné : ton cœur, tes os, ton sang, tes yeux. Pas question de tomber malade là-haut. Tu vois, devenir spationaute, c’est possible. Il suffit de te préparer : le compte à rebours est lancé !

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Production : 2017

Publié le - Mis à jour le 27-11-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac