L'enseignement confucéen, un héritage houleux

Points de repères - Confucius et la pensée chinoise

Chargement de la playlist en cours...

L'évolution du confucianisme en Chine

Pendant près de 2000 ans, les réflexions de Confucius sont un pilier fondamental de la société chinoise. Enseignés aux enfants, imposés aux cadres administratifs, personne ne peut prétendre à un poste important s’il n’a pas étudié les travaux du Maître… Un véritable succès pour les idées du penseur !

Les bases d'une culture millénaire

Mais comme souvent, cette reconnaissance ne s’est pas faite de son vivant. Écouté, respecté, montré en exemple, il n’est cependant jamais vraiment suivi. Aucun des grands princes qu’il conseille ne met en pratique ses idées. Tous prennent dans ses enseignements ce qui les arrange, mais en délaissent le reste. Ainsi l’importance donnée au respect du père et du seigneur est largement reprise et amplifiée par les rois et empereurs qui suivent. Les souverains voient d’un œil intéressé cette philosophie mettant en avant le respect de l’autorité et l’obéissance aveugle. Le travail sur soi, l’éducation et la pratique de la vertu — plus contraignante — sont moins respectés.

Mort à l’âge de 72 ans, Confucius fut enterré par ses 72 premiers disciples sous un simple tumulus de terre couvert d’herbes. Aujourd’hui cette sobre sépulture est entourée par celles de ses fils et petits-fils, et ce sur 76 générations.

Banni par la révolution culturelle

Le confucianisme est la colonne vertébrale de la pensée chinoise, du moins jusqu'en 1860. A partir de cette date, les élites chinoises se rendent compte du retard de leur pays sur le monde occidental et attribuent la faute sur le confucianisme poussiéreux. Commence alors un lent processus de déconstruction de la pensée millénaire.

En 1949, à l'issue de la guerre civile, les communistes de Mao Zedong prennent le pouvoir et lancent la grande révolution prolétarienne 1966-1976. L'objectif : éradiquer les vestiges de la société traditionnelle et la pensée confucéenne. Pendant 10 ans, tout sera fait pour effacer le grand maître des mémoires. Rien n'y fera, les années 1980 verront sa réhabilitation, pour la même raison que les empereurs Han des siècles plus tôt : le respect absolu de l'autorité, utile en temps de crise. Mises en avant par les dirigeants d'aujourd'hui, les idées de Confucius ont de nouveau le vent en poupe. 

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Auteur : Pierre Lergenmüller

Production : 2016

Publié le - Mis à jour le 03-09-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac