« Les Quatre Parties du monde soutenant la sphère céleste », de Jean-Baptiste Carpeaux

1 minute au musée - Les chefs-d'œuvre des grands musées

Chargement de la playlist en cours...

La Fontaine des quatre continents

Vers 1872, pour répondre à la commande du baron Haussmann qui souhaitait une fontaine pour un jardin, Jean-Baptiste Carpeaux réalise Les Quatre Parties du monde soutenant la sphère céleste. La sculpture représente les 4 continents – Europe, Asie, Amérique, Afrique – à travers 4 femmes qui tournent sur elles-mêmes, tout en soutenant une sphère. 
 

Mona (lisant le cartel) : Les 4 continents… Les 4 ? Je croyais qu’il y en avait 5 !

Rafaël : Peut-être qu’à l’époque, ils ne les avaient pas tous découverts.

Nabi : Alors, lequel ils ne connaissaient pas ?

Mona : C’est simple, on va vérifier.

Rafaël : La Chinoise, c’est l’Asie !

Nabi : La Noire, alors, c’est l’Afrique ! La pauvre, elle est enchaînée... à la statue de la Liberté !

Mona : C’est l’Amérique, banane !

Rafaël : Mais alors, c’est qui, l’Indienne, avec des plumes ?

Nabi : L’Amérique du Sud ?

Mona : À ce compte-là, tu peux en trouver des dizaines de continents ! 

Rafaël : Ça pourrait être l’Océanie !

Mona : Voilà, on a le compte : l’Asie, l’Afrique, l’Amérique et l’Océanie.

Rafaël : Il y a juste un truc qui cloche... 

Nabi : L’Europe ! C’est l’Europe qu’ils n’avaient pas découverte ! Eh oui.

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Production : 2007

Diffusion : 2007

Publié le - Mis à jour le 22-08-2019

Recommandations