Les prémices du cubisme (1907–1909)

Le Picasso pré-cubique

Le cubisme est fortement influencé, à son origine, par l’art africain et en particulier ses sculptures aux formes à la fois simples et puissantes. Vlaminck, Matisse, Derain en font collection, ainsi que Picasso qui possède une centaine de pièces. A la fin du siècle précédent, c’est l’art polynésien qui inspire Gauguin pour peindre ses sujets, dont Les Baigneuses aux traits stylisés et couleurs lumineuses.

L’attrait pour l’art primitif va révolutionner la représentation des figures humaines et de l’espace qui les entoure, comme en témoignent les premières œuvres préfigurant le cubisme en 1907. Cette année là, le fauviste Derain, lui aussi inspiré par l’art africain, présente au Salon des indépendants une autre interprétation du thème des Baigneuses, aux formes abruptes en un lieu abstrait, qui fait scandale.

Image Contenu

Les Baigneuses, Paul Gauguin, huile sur toile (60,4 x 93,4 cm), 1897 © don de Sam A. Lewisohn, National Gallery of Art, Washington D.C.
cliquer pour agrandir l'image

Le choc des Demoiselles d’Avignon

La même année à la suite d’une exposition d’objets tribaux d’Afrique et d’une exposition de Cézanne, Picasso remanie la partie droite d’une toile en cours, Les Demoiselles d'Avignon. De ce fait, le traitement des nouveaux personnages diffère et le principe d’unité de l’espace académique est bouleversé. Matisse, Derain, Braque, Apollinaire sont sous le choc ; le marchand d’art Kahnweiler y voit la naissance du cubisme. Après sa période bleue et sa période rose, Picasso entame une période noire.

Cézanne, un précubique ?

« Traitez la nature par le cylindre, la sphère, le cône », Cézanne en 1904.

C’est donc à la fois la découverte enthousiaste de l’« art nègre » et l’avant-gardisme de Paul Cézanne (1839-1906) qui ont été déterminants dans le virage cubiste.

Cézanne est en effet un des premiers peintres à observer et représenter les objets sous plusieurs angles et à géométriser les volumes. Il fractionne les formes en de multiples facettes pour traduire son point de vue pluriel (La Montagne Sainte-Victoire vue desLauves) ou au contraire il les simplifie fortement comme dans ses natures mortes. Considéré par Picasso comme le père du cubisme, il a en tous cas influencé les futurs cubistes qui ont en général  eu une « phase cézanienne » tels que Derain, Matisse, Picasso (Réservoir à Horta 1909), Braque (Maisons àl’Estaque 1908).

Pour en savoir plus sur le cubisme, découvrez dès maintenant un article sur le cubisme synthétique avec la création des premières œuvres synthétiques.

Publié le - Mis à jour le 01-06-2018

Recommandations