Klimt : le chercheur d'or

Decod'art - Peinture

Chargement de la playlist en cours...

Retrouvez en vidéo la vie de l'artiste  ainsi que l'une de ses oeuvres décryptée.

Qui est Gustave Klimt ?

Fils d'une chanteuse lyrique et d'un orfèvre, Gustave Klimt nait le 14 juillet 1862 à Vienne, en Autriche. Il y peindra la majeure partie de son œuvre, une œuvre lyrique et cousue d'or.

Après des débuts comme décorateur, il reçoit de nombreuses commandes officielles. Il réalise plusieurs grandes frises murales et connait un succès grandissant, jusqu'à obtenir, en 1888, des mains de l'empereur François-Joseph d'Autriche, la Croix d'or du mérite artistique.

En 1890, inspiré par les estampes japonaises, il commence à réaliser des tableaux d'un type nouveau, plus moderne. Il emploie l'asymétrie dans ses compositions et s'affranchit des contraintes d'un idéal classique qu'il juge dépassé.

À cette époque, il rencontre Emilie Flöge, qui deviendra sa muse. Issue de la grande bourgeoisie, c'est une femme indépendante à tous points de vue.

Le frère de Klimt épouse la sœur d'Emilie. Gustave pour sa part, célibataire endurci, vit avec sa mère et ses sœurs. Il a de nombreuses maîtresses et une vie sentimentale agitée. Il aura plusieurs enfants, de différentes femmes. La figure de la femme dominatrice, sublime et dangereuse à la fois, revient souvent dans sa peinture. La figure de l'amoureuse aussi. La femme est une énigme aux yeux de Klimt.

En 1894, l'université de Vienne, lui commande trois fresques qui font scandale : La Philosophie, La Médecine et La Jurisprudence. On leur reproche leur érotisme et la presse va jusqu'à s'interroger sur la santé mentale de l'artiste. Elles seront détruites par les nazis en 1945. 

Cet érotisme puissant traverse l'ensemble de l'œuvre de Klimt. Dans sa célèbre représentation de Judith par exemple. Sujet classique dans l'histoire de la peinture, le personnage de Judith séduit, enivre puis décapite Holopherne, le général qui s'apprêtait à attaquer avec son armée la ville qu'elle habitait. Klimt est le premier à rendre cette héroïne biblique aussi sensuelle. Ici on aperçoit un sein et un nombril, tandis qu'elle semble caresser la tête d'Holopherne.

En 1903, Klimt visite la basilique San Marco à Venise. C'est un choc. L'utilisation de l'or dans  l'art byzantin le marque profondément. Il entame alors son « cycle d'or », durant lequel il peindra certaines de ses œuvres les plus célèbres. L'or envahit tout pendant plusieurs années. Jusqu'en 1909, où il décide de s'en passer.

Sur la fin de sa carrière, il épure son style. Finis les lignes ondulantes et la débauche d'ornements et de matières précieuses. Il s'intéresse davantage à la peinture intimiste et aux portraits. Il peint aussi des paysages plutôt sereins. Le vert remplace l'or.
Il meurt à l'âge de 55 ans, le 6 février 1918, dans sa Vienne natale. Il laisse derrière lui une œuvre empreinte de magnificence, de nombreuses toiles inachevées et des milliers de dessins préparatoires.

 

Iconographie :
Huile sur toile, " Judith " 
Gustave Klimt
Datation : 1901

Réalisateur : Valentine Dubois

Producteur : Corner Prod, France Télévisions

Auteur : Mark Molk

Production : 2017

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations