Le jardin Califia, de Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle, un rêve d'architecte

Chargement de la playlist en cours...

Niki de Saint Phalle écrit que le jardin Califia est une inspiration vers une autre forme d’art spirituel portée par les totems des indiens d’Amérique. Il se situe à Escondido en Californie du Sud aux Etats-Unis et est inauguré en 2003, un an après la mort de l’artiste. Le centre de son jardin est une reine amazone nommée Califia, grande sculpture noire habillée d’une armure d’or et chevauchant un aigle et qui règne sur la Californie. Guidée par un chaman indien, elle place des 8 totems tout autour de la reine.

Réalisateur : Anne Julien et Louise faure

Producteur : Idéale audience / RMN-Grand Palais / INA / Avrotus

Production : 2014

Publié le - Mis à jour le 20-06-2016

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac