La Rome d'Auguste : les décors domestiques

Révisions - Auguste

Chargement de la playlist en cours...

La décoration de la maison dans la Rome antique

À Rome, il existe deux types de maisons : la maison urbaine ou domus et la maison de campagne appelée villa. Les Romains aiment décorer leur habitat et recouvrent les murs de fresques et les sols de mosaïques en fonction de leurs moyens. 

Les fresques

Les archéologues classent la peinture murale en style qui correspond à la mode de l’époque. Ils ont été définis après la découverte de Pompéi. La peinture murale porte le nom de fresques. Elles sont dessinées au pinceau sur un enduit humide appliqué sur le mur. En séchant, cet enduit forme une croûte solide qui emprisonne les pigments.
Quand Auguste arrive au pouvoir, la mode est au 2e style depuis les années 80 av. J.-C. L'empereur lui-même fait décorer sa maison du Palatin dans ce style dans les années 30 av. J.-C. Sa caractéristique ? La création d'un espace virtuel sur le mur grâce à des perspectives architecturales : les parois s'ouvrent vers un ailleurs imaginaire.

Le principat d’Auguste est très long et les goûts évoluent. Les Romains se lassent peu à peu des architectures très chargées du 2e style. Les compositions se referment, elles deviennent à la fois plus sobres et plus sophistiquées. C'est l'apparition du 3e style vers 15 av. J.-C., dont la couleur noire est typique.

La disparition d'Auguste n'interrompt pas le règne de la peinture murale qui se poursuit durant tout l'Empire. La dernière grande mode est le 4e style, qui apparaît dans les années 50 après J.-C., à l'époque de l'empereur Néron. Il se caractérise par un retour aux architectures fictives, souvent peintes sur un fond et qui peuvent s'échelonner sur plusieurs mètres de hauteur.

La fresque n'est pas le seul moyen d'orner les parois. On peut utiliser aussi les plaques en terre cuite pour former une frise sur les murs, souvent appelées « plaques Campana ».

La mosaïque

La mosaïque est un moyen simple, durable et efficace de décorer les sols. L'art grec exerce une grande influence sur l'art romain, y compris dans la manière de décorer sa maison. A la fin du IIe siècle et au début du Ier siècle av. J.-C., les grands pavements colorés sont à la mode dans les demeures romaines. Ils représentent des scènes très riches aux couleurs chatoyantes qui sont de véritables tableaux en mosaïques. Les grandes mosaïques colorées sont bien sûr réservées aux plus riches. Au Ier siècle av. J.-C. se développe un goût plus simple pour la mosaïque en noir et blanc qui connaitra un grand succès pendant plusieurs siècles. Ces mosaïques présentent 2 types de décor : géométrique ou végétal.

La décoration à la romaine n'a pas disparu avec l'Antiquité. Elle inspirera beaucoup les artistes de la Renaissance, après la redécouverte de la Maison dorée de Néron. Les artistes du XVIIIe siècle copieront quant à eux les décors mis au jour par les fouilles de Pompéi pour créer un style à l'antique.

 

Découvrez aussi les croyances et les rites funéraires de la Rome antique.

Producteur : Pythagora, France Télévisions

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations