Le système d'eau courante à domicile à Pompéi

C'est pas sorcier - Pompéi

Chargement de la playlist en cours...

L'utilisation et la maîtrise de l'eau dans la Rome antique

Pompéi était alimentée en eau grâce à un aqueduc qui la captait sur les contreforts des Appenins, des montagnes plus à l'est. Il s'agit du plus long aqueduc construit par les Romains sur la péninsule italienne : 96 km entre la source et la pointe de la baie de Naples. Une dérivation permettait d'alimenter Pompéi. Les Romains avaient inventé des systèmes pour franchir les vallées, traverser les montagnes, filtrer l'eau, réguler sa pression et l'acheminer jusque dans les demeures des particuliers. Un château d'eau, situé sur le point le plus élevé de la ville, distribuait l'eau vers les nombreux fontaines et les bâtiments. L'eau servait aussi à alimenter les thermes, on y venait pour se laver, mais aussi pour discuter entre amis ou parler affaire. Tous les établissements thermaux étaient équipés d'un sous-sol fermé qui communiquait avec un foyer alimenté par des esclaves. La brique emmagasinait la chaleur et la diffusait dans la pièce au-dessus. La fumée était évacué par des tubulis, des conduits placés entre les cloisons. Elles canalisaient également la chaleur, ce qui permettait de chauffer les pièces par les murs.

 

Découvrez aussi l'habitat romain antique avec la visite d'une maison patricienne à Pompéi et mettez-vous dans la peau d'un grand bâtisseur de l'Antiquité avec le jeu Construis ta cité romaine.

Réalisateur : Catherine Breton

Producteur : Riff international / France 3

Production : 2001

Publié le - Mis à jour le 27-08-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac