La vie quotidienne : les monnaies sous le règne d'Auguste

Révisions - Auguste

Chargement de la playlist en cours...

Les monnaies dans la Rome antique

Avant l'invention de la monnaie, on faisait du troc. Par exemple, on échangeait un mouton contre trois poulets. Progressivement des objets assez rares, comme des coquillages, des petits morceaux de métal ou des bijoux ont servi pour les transactions quotidiennes.

La légende du roi Midas

Mais selon la légende, c'est en Asie mineure que la monnaie a été inventée. On raconte que le roi Midas s'est vu accorder un vœu extraordinaire par le puissant Dionysos : le pouvoir de changer tout ce qu'il touchait en or. Bien vite il comprend l'absurdité de cette faculté qui l'empêche de boire et de manger. Le souverain implore alors le dieu de reprendre ce terrible don, mais c'est impossible. La seule solution est que le monarque se lave les mains dans le fleuve Pactole. De cette mésaventure, on raconte que les habitants de Lydie trouvent dans ses flots des paillettes d'électrum, un alliage naturel d'or et d'argent. C'est grâce à cette source de métal que les premières monnaies ont été frappées. On les date du VIe siècle avant J.C. tandis que le mot pactole désigne désormais de grandes richesses.

La monnaie des Romains

A l'origine, les monnaies étaient frappées dans temple de Junon Moneta, situé sur la colline du Palatin. C’est pour cette raison que l'atelier et la production qui était fabriquée dérivent de ce mot : « monnaie », « monétaire ». On observe sur certains deniers du Ier siècle avant J.-C., le buste de la déesse avec l’inscription Moneta.

Le premier atelier monétaire est à Rome, mais il existe un second à Lyon qu’on appelait Lugdunum à l'époque. Ouvert en 15 avant J.-C., on y frappe du bronze mais aussi d’or et d’argent pour y payer les soldats et favoriser le commerce. Officiellement, la frappe d'or et d'argent dépend des trois magistrats nommés tresviri monetales, mais la fonction est rapidement occupée par Auguste lui-même. En revanche, la monnaie de bronze est régulée par le Sénat.

Quatre métaux sont frappés : l'or pour l'aureus, l'argent pour les deniers, l'orichalque (alliage de cuivre et de zinc) ou le bronze (alliage de cuivre et d'étain) pour les sesterces et le cuivre pour l'As. 1 aureus vaut 25 deniers ou 100 sesterces ou 400 as. A l'époque d'Auguste, le salaire moyen d'un ouvrier est de 2,5 à 4 sesterces par jour.

 

Découvrez aussi comment Auguste met en scène son pouvoir. 

Producteur : Pythagora, France Télévisions

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations