La religion polythéiste en Égypte

Les Égyptiens étaient polythéistes, c’est-à-dire qu’ils croyaient en de très nombreux dieux. Certains étaient adorés dans toute l’Égypte, d’autres seulement dans certaines régions ou même certaines villes.

Image Contenu

La déesse Isis et le dieu Horus

Des dieux protecteurs aux multiples formes

Les dieux étaient représentés sous une forme humaine, ou sous une forme animale. Mais le plus souvent ils avaient un corps d’humain et une tête d’animal. Certains dieux pouvaient prendre plusieurs formes. Par exemple, Thot prenait la forme d’un ibis ou celle d’un babouin. Râ, quant à lui, avait jusqu’à 75 aspects différents. Il existait des liens de parenté entre les dieux. Ainsi, Isis est la sœur et l’épouse d’Osiris et Horus est leur fils.

Les Égyptiens trouvaient des explications au monde qui les entourait à travers les dieux. Dans les croyances égyptiennes, ce sont eux qui assuraient le lever du soleil, la succession des saisons ou le retour de la crue du Nil. Les croyances voulaient que les dieux protègent l’Égypte et vivent des aventures extraordinaires, racontées dans les mythes.

 

Les dieux les plus importants étaient :

  • Osiris, dieu des morts, avait l’apparence d’un homme. Il portait un collant blanc et les insignes du pharaon (le pschent, le sceptre et le fouet).
  • Râ, dieu soleil, était représenté avec une tête de faucon et coiffé d’un disque solaire.
  • Anubis, le dieu des embaumeurs, ressemblait à un humain avec une tête de chacal noir.
  • Thot, dieu des scribes, du savoir et des hiéroglyphes.
  • Isis, déesse de la vie, avait une forme humaine.
  • Avec une tête de faucon et un corps d’homme, Horus était le dieu du ciel.

 

Amusez-vous à déchiffrer les hiéroglyphes avec Archéocode.
Publié le - Mis à jour le 19-10-2018

Recommandations