Le Dernier Gaulois, de A à Z

Le Dernier Gaulois propose une approche historique d’un pan de notre antiquité via une narration transmedia et présente une civilisation gauloise riche et variée. Une culture qui a profité de la diversité des tribus celtes et que nous pouvons enfin découvrir grâce aux dernières fouilles archéologiques.

Les Gaulois sont un ensemble de tribus d'origine celte. Ils avaient en commun de partager une même langue celtique et ainsi que des alliances et une réelle solidarité. Le Dernier Gaulois nous informe sur la vie quotidienne de ces tribus qui ont peuplé la Gaule.

Comment vivaient les Gaulois ?

L'équipe du film du Le Dernier Gaulois, aidée par le chercheur du CNRS Jean-Louis Brunaux, s'est attachée à montrer l'évolution des recherches sur les Gaulois et leur culture. En effet, les découvertes récentes réalisées pendant des fouilles archéologiques ont permis de montrer les nombreux échanges et les cultures variées qui existaient à cette époque.

Une œuvre transmédia sur divers supportsImage contenu

Nos différents modules (jeux, modules pédagogiques, BD interactive ou docu-fiction) permettent à la fois de découvrir, comprendre ou jouer avec plusieurs aspects de la vie quotidienne des Gaulois en suivant Apator, le dernier chef gaulois. Encore une façon pour les jeunes et les moins jeunes de se libérer du diktat des BD traditionnelles pour retrouver une version plus réelle mais aussi esthétique de cette partie de l'Antiquité. 

Les modules pédagogiques permettent d’avoir une vue précise de leur vie au quotidien. Ils abordent 6 thèmes : la maison et l'habitat, les habits, la guerre en Gaule, le commerce, le pouvoir politique, les rites funéraires et religion. 

Une bande-dessinée interactive en scroll vertical, préquel du documentaire

Porté par l’envie d’offrir un nouveau regard sur notre Histoire, Le Dernier Gaulois a été pensé dès l’origine comme une œuvre transmédia dont la narration se déploie sur différents supports et via différentes écritures. Ainsi, alors que le documentaire raconte l’affrontement entre légions de César et les combattants des tribus Gauloises réunies à Alésia, la bande dessinée interactive Mémoires d’un guerrier, nous plonge elle, quelques décennies plus tôt, au cœur d’une Gaule commerçante et prospère, en paix avec les Romains.Image contenu

Un récit autobiographique porté par Apator

Cette bande-dessinée à lire sur le web est composée de 6 épisodes, correspondants aux souvenirs d’Apator, le général de Vercingétorix, héros du documentaire. De son enfance jusqu’à la naissance de son fils, Apator nous raconte sa vie : les souvenirs de sa tendre jeunesse, de sa formation guerrière, du négoce qu’il conclut avec les marchands romains, des luttes internes à son clan...

Un espace de création qui interroge l’Histoire

Cette narration transmédia permet de renouveler de façon créative les moyens de comprendre notre Histoire lointaine et de tordre le cou aux mythes construits il y a plus d’un siècle au sujet des Gaulois. Ici les nouvelles technologies n’offrent pas — ou pas seulement — un canal de diffusion de contenus « bonus » mais bien un espace de création à part entière, ouvrant le pas à une réflexion sur le sens de cette mémoire que nous partageons tous.

 

Image contenu

Image contenu

Image contenu

Image contenu

 

Un docu-fiction réalisé par Samuel Tilman et produit par Program33, France Télévisions, Eklektik Productions, Fortiche Productions, RTBF. (2015)

Crédits de la bande-dessinée interactive : 

Auteur : Kevin Keiss, Scénaristes interactifs : Emilie Tarascou & Simon Kansara, Illustratrice : Lucie Mazel, Une coproduction France Télévisions ; Program 33 ; Red Corner

Publié le - Mis à jour le 03-10-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac