#Esport : comment devenir un pro ?

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30 - Septembre 2019

Chargement de la playlist en cours...

Fortnite, League of Legends, Counter-Strike... L'e-sport cartonne et ne cesse de prendre une ampleur phénoménale : en Normandie, le premier internat collège-lycée d’esport d’Europe a fait sa rentrée, et des plateformes spécialisées (« Esport-Square » et « Esport-Management ») ont vu le jour. L'e-sport, ce sont ces compétitions de jeux vidéo en réseau ou en ligne qui rassemblent, devant leurs écrans ou dans des stades, des millions de passionnés dans le monde. Faire une école d'e-sport peut en faire rêver beaucoup, mais est-ce que tout le monde peut devenir un pro ? Pour tout capter, c'est par ici.

Pro gamer e-sport : comment devenir joueur professionnel ?

En France, 2 millions de personnes pratiquent l'e-sport : des amateurs, mais aussi des passionnés qui rêvent d'en faire leur métier. En 2018, près de 400 personnes se sont inscrites dans les écoles d'e-sport. En France, elles se situent par exemple à Longroy, Paris, Mulhouse, Lyon, Montpellier et Marseille. La plupart sont privées, accessibles après le bac et payantes : entre 6 000 et 10 000 euros l'année. On forme les élèves à tous les métiers qui tournent autour de l'e-sport. On y apprend ainsi à faire la promotion des jeux vidéo, à organiser des compétitions, et même à devenir athlète e-sportif de haut niveau. Au programme : stratégie de jeu, anglais, cours de sport... Mais pour devenir un joueur pro, être bon, ça ne suffit pas. Il faut aussi savoir jouer en équipe, intégrer les meilleures teams et, surtout, avoir une motivation en béton...

Peut-on vivre de l'e-sport ?

Entre le sponsoring de grandes marques et les prix des tournois qui peuvent atteindre plusieurs millions d'euros (l'Américain Kyle « Bugha » a gagné 30 millons de dollars en remportant la Coupe du monde de Fortnite organisée cet été), il est possible de multiplier les sources de revenus liées à l'e-sport. Néanmoins, en 2018, seulement 160 personnes ont signé des contrats avec des clubs en France. Pas facile d'en vivre et encore moins de devenir une star. Certains gagnent des milliers d'euros, d'autres une centaine. Les écoles encouragent donc les élèves à envisager d'autres métiers dans l'e-sport : commentateur, vidéaste ou graphiste, par exemple. 

 

Passer des heures à s'entraîner devant un jeu vidéo pour devenir le meilleur gamer peut s'avérer dangereux. Quelles sont les conséquences d'une pratique excessive des jeux vidéo ? Décod'Actu apporte des éléments de réponse dans cet épisode : Les jeux vidéos rendent-ils violents ? 

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Production : 2019

Diffusion : 2019

Publié le - Mis à jour le 18-09-2019

Recommandations