USA : Le fléau des armes à feu

Decod'actu - Saison 3

Chargement de la playlist en cours...

Le 14 février 2018, une fusillade éclate dans un lycée de Parkland en Floride. En quelques minutes, 17 personnes sont tuées par un ancien élève armé d’un fusil d’assaut. C’est une des tueries en milieu scolaire les plus meurtrières de l’histoire moderne des Etats-Unis, devant la tuerie de Columbine en 1999, durant laquelle 12 élèves et un professeur avaient été abattus par 2 élèves du lycée. Dans le passé récent, d’autres fusillades ont été encore plus meurtrières : celle de Virginia Tech en 2007, ou celle de l’école primaire Sandy Hook en 2012. C’est dire si le problème des armes à feux est récurrent aux Etats-Unis : depuis 2013, le pays connait en moyenne une tuerie de masse par jour, c’est à dire une fusillade durant laquelle au moins 4 personnes sont blessées ou tuées par balles. 

En 2017, 15 549 personnes ont été tuées par une arme à feu selon l'ONG Gun Violence Archive, une organisation qui recense les fusillades dans la presse et les rapports de police. Et cette situation se détériore puisque les chiffres officiels montrent que le nombre de morts par balles est même en hausse pour la 2ème année de suite.

Après chaque tuerie, le débat sur le contrôle des armes est relancé. Après la fusillade de Parkland en Floride, plusieurs centaines de milliers d’Américains ont manifesté contre l’inaction politique face à cette violence. 

Mais un autre refrain se fait également entendre : celui de la très puissante NRA, le lobby pro-armes qui lutte pour empêcher la régulation de la vente et du port d’arme. Fondée en 1871, cette association aux 5 millions de membres influence la politique américaine en finançant les campagnes de parlementaires américains : 179 millions de dollars auraient été dépensés depuis 2004. Une manière d’acheter l’immobilisme et d’empêcher toute réforme. Détail intéressant : la NRA a multiplié par 4 son budget publicitaire après la tuerie de Parkland, inondant littéralement Facebook et YouTube avec des pubs pro-armes. 

S’il est très difficile de réguler les armes aux Etats-Unis, c’est aussi parce que les américains sont pour la plupart très attachés à leurs guns… 270 millions d’armes seraient en circulation au pays de l’oncle Sam. Cet attachement aux armes remonte à la révolution américaine, et plus précisément au deuxième amendement de la Constitution américaine de 1791 qui protège le droit des Américains de porter une arme. Dans une Amérique encore toute jeune, l’objectif est alors de pouvoir armer des milices contre un gouvernement fédéral qui pourrait devenir tyrannique. Depuis, les armes font partie de l’identité culturelle américaine.

La tuerie de Parkland va-t-elle finalement entraîner une prise de conscience aux Etats-Unis ? Peut-être. Le 9 mars 2018, la Floride a modifié l’âge minimum légal pour acheter une arme à feu, à 21 ans au lieu de 18. Mais elle a également autorisé certains enseignants et membres du personnel éducatif à être armés. Une dernière mesure que soutient Trump. On est donc encore très loin de la régulation stricte des armes aux Etats-Unis, comme c’est le cas en France.

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Auteur : Arnaud Aubry

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 08-07-2019

Recommandations