Le sucre, un poison mortel

Decod'actu - Saison 3

Chargement de la playlist en cours...

Le sucre, dangeureux pour la santé ?

Depuis 30 ans, la consommation de sucre a augmenté de 46% dans le monde. Les Français consomment en moyenne 25 kg de sucre par an et par personne. Ce chiffre est stable, mais la façon dont ce sucre est réparti dans l'alimentation a changé : on en achète moins, mais il est plus présent dans les produits transformés. Le sucre est partout, y compris dans certains aliments salés. On en trouve par exemple dans le jambon blanc industriel ou la plupart des sauces. Il est utilisé pour en modifier le goût ou l'apparence : casser l'acidité d'une sauce tomate, relever la saveur d'un plat épicé ou empêcher la charcuterie de s'oxyder.

Le sucre appartient à la grande famille des glucides. Ils se cache sous des noms parfois mal connus : glucose, fructose, galactose, lactose et saccharose. Il existe aussi des sucres complexes, les amidons, contenus dans le riz, le blé ou les pommes de terre. 

L'Organisation Mondiale de la Santé tire la sonnette d'alarme : nous en consommons trop ! D'après une étude menée en 2015 par le CNRS, la substance nous rendrait addicts. Les expériences réalisées sur des rats de laboratoire ont prouvé que le sucre est plus addictif que la cocaïne. Les chercheurs expliquent la menace que représente le sucre par l'évolution de nos modes de vie : quand l'homme était chasseur-cueilleur, il ne se nourrissait de sucre qu'à des périodes précises de l'année, lorsque les fruits étaient mûrs. Notre corps n'est donc pas programmé pour assimiler la quantité de sucre que nous consommons aujourd'hui.

Ses effets sur la santé sont préoccupants : l'obésité est une épidémie mondiale. Les maladies cardio-vasculaires et le diabète de type 2 sont en augmentation, sans oublier les caries dentaires.

L'OMS préconise que les sucres représentent moins de 10% de notre apport énergétique journalier : 9 cuillères à café par jour pour les hommes, 6 pour les femmes et 4 pour les enfants. Nous sommes bien loin du compte : 41% des français mangent trop de sucres,  à raison de 13,7 cuillères de sucre par jour et par personne.

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) recommande aux pouvoirs publics d'agir : limiter la disponibilité des produits sucrés dans les établissements publics, et éduquer à une alimentation saine.

Mais les lobbys du sucre sont puissants. En 2013, un partenariat est passé avec l'Éducation Nationale dans le cadre d'actions pédagogiques. Le Centre d'Études et de Documentation du Sucre, financé par les industriels du sucre, devient alors partenaire des missions d'orientation et de formation dans les métiers du secteur Sucre, mais aussi co-animateur d’activités d’éducation nutritionnelle, d’éducation au goût et à la consommation, menées dans le cadre scolaire. 
En raison de réactions négatives dans l'opinion publique, le partenariat est  abandonné en 2014.
En 2015, un article paru dans le New York Times révélait qu'une équipe de chercheurs financés par Coca-Cola affirmait que le diabète et l'obésité n'avaient rien à voir avec la consommation de sucre. Incroyable, non ?

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Auteur : Clément Baudet

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 17-10-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac