Le harcèlement en ligne

Decod'actu - Saison 3

Chargement de la playlist en cours...

C'est quoi le Cyber-harcèlement ?

Le smartphone et les réseaux sociaux sont d’incroyables outils de communication qui peuvent parfois devenir une arme quand des personnes mal-intentionnées et bien cachées derrière leur écran se mettent à vous harceler. Ce phénomène de plus en plus répandu porte un nom :  le cyber-harcèlement. 

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Répétition de moqueries, insultes, menaces, propagation de rumeurs,  publication d’une photo ou d’une vidéo humiliante à la suite d’un piratage de compte personnel, voilà quelques exemples. 
La particularité de ce type de harcèlement, c’est l’anonymat potentiel des agresseurs et la propagation massive des messages blessants grâce à aux nouvelles technologies.

Les premiers concernés sont les enfants et les ados, collégiens et lycéens. Le harcèlement subi à l’école se prolonge à leur domicile via les portables et les réseaux sociaux. Les ados n’ont plus aucun répit alors qu’avant la démocratisation des smartphones, ils étaient à l’abri de ses violences en dehors des murs de l'école.

Ce cyberharcèlement est de plus en plus fréquent. D’après l’UNESCO, entre 2010 et 2014, la proportion d’enfants et d’adolescents ayant été harcelés est passée de 8 à 12% dans le monde. En 2017, un document du gouvernement français contre le cyber-harcèlement annonçait même que 40 % des élèves français déclaraient avoir été victimes d’une agression ou de méchanceté en ligne.

Les filles sont particulièrement visées, piégées par leur ex-petit ami par exemple. Entre 12 et 15 ans, une fille sur 5  déclare avoir été confrontée à des violences à caractère sexuel ou insultée sur son apparence physique, sur les réseaux sociaux ou par messagerie.
Les adultes ne sont évidemment pas à l’abri. Les journalistes sont particulièrement victimes de cyber-harcèlement, comme le dévoilait Reporters sans Frontières en juillet 2018. 

Les conséquences de ce harcèlement peuvent être très graves. Isolement, dépression, et dans les cas les plus extrêmes, suicide. 

La seule manière de stopper ces violences est d’en parler à un parent, un ami, ou un professeur… Ou en téléphonant gratuitement à Net Écoute.

Il existe aussi quelques précautions à prendre. 

Tout d’abord, passer ses comptes en privé si vous vous en servez pour partager des photos et des messages personnels.

Toujours les protéger avec des mots de passe solides et différents pour chaque réseau social afin d’éviter le piratage. Aussi, sachez que vous n’êtes pas obligés de répondre à tous les messages que l’on vous adresse. Parfois il est plus facile de simplement bloquer vos harceleurs.

Surtout, n’oubliez qu’il est possible de porter plainte. Multipliez les captures d’écran pour constituer un dossier de preuves. 

L'auteur de harcèlement en ligne risque 2 ans de prison et 30 000 € d'amende. La peine maximale est portée à 3 ans de prison et 45 000 € d'amende si la victime a moins de 15 ans. Les harceleurs n’ont qu’à bien se tenir !

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Auteur : Arnaud Aubry

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 13-12-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac