La violence verbale dans la radicalisation

Qui sont ces jeunes qui partent faire le djihad ?

Chargement de la playlist en cours...

Lina Elarabi, comédienne, nous parle du rôle de Chama qu'elle incarne dans le film Ne m'abandonne pas. Le mécanisme de la radicalisation passe par des propos d'une extrème violence. Cette violence est avant tout verbale dans ce film. Cet extrait est issu du débat « Qui sont ces jeunes qui partent faire le djihad ? » qui a eu lieu à la suite de la projection du téléfilm Ne m'abandonne pas, diffusé sur France 2.

Réalisateur : France Télévisions

Producteur : MFP / France Télévisions

Production : 2016

Publié le - Mis à jour le 06-09-2016

Recommandations