La générosité des français

Decod'actu - Saison 3

Chargement de la playlist en cours...

Qu'en est-il de la générosité des français ?

Les Français sont généreux. Ils ont donné plus de 7,5 milliards d’euros en 2015. L’équivalent du budget de la justice. Mais au-delà des dons financiers indispensables aux associations, plus de 20 millions de citoyens pratiquent le bénévolat et donnent ainsi de leur temps à ceux qui en ont besoin. État des lieux de la générosité en France.

Une récente enquête publiée par l’association Recherches & Solidarités révélait qu’en 2016, 39% des Français offraient régulièrement leur temps et leurs compétences pour une association ou une autre organisation syndicale, politique ou religieuse. Une population en augmentation qui est passée de 36 % à 39 % entre 2010 et 2016. 
Si les motivations sont toujours individuelles, les bénévoles revendiquent l’envie d’être utiles à la société, d’agir de façon concrète, de créer de nouvelles relations, mais aussi d’acquérir et développer des compétences. En France, 21 % des bénévoles ont moins de 35 ans. Et selon France Bénévolat, le bénévolat chez les 15-35 ans est en forte progression avec une augmentation de 33% entre 2010 et 2016.

Parmi les domaines d’engagement, le sport, la culture et les loisirs arrivent en tête, suivis par la défense des droits et d’intérêts, et le domaine caritatif et de la santé. Une étude publiée en 2018 évaluait que le nombre d’heures de bénévolat en France représenterait plus de 1,4 millions d’emplois à temps plein ! Un engagement important pour les bénéficiaires et un véritable enjeu pour les associations qui pourraient difficilement fonctionner sans cela.

À cela s’ajoutent les dons et les différents soutiens financiers. D’après le dernier Panorama national de la générosité de la Fondation de France, en 2015, les entreprises ont donné 2,9 milliards d’euros et les particuliers 4,6 milliards d’euros. Des dons déductibles des impôts dans certaines conditions depuis la loi du 1er août 2003 qui vise à inciter à la pratique du don. En 10 ans, le don moyen a augmenté de 44 % et atteint 472 euros par foyer et par an en 2016. Le secteur privé s’engage de plus en plus et le nombre d’entreprises mécènes est passé de 28 000 à 61 000 entre 2010 et 2015.

Le baromètre France générosités de 2018 avance que 24 % des donateurs ont moins de 35 ans. Les causes les plus soutenues sont notamment l’aide et la protection de l’enfance, la lutte contre l’exclusion et la pauvreté, l’aide aux personnes âgées, et le soutien à la recherche médicale.

Chaque année, les quêtes représentent 279 millions d’euros pour l’Église catholique. Les collectes comme celle de la Croix Rouge rassemblent 9 millions d’euros et le Téléthon récolte plus 35 millions d’euros pour la recherche. Et il ne faut pas oublier l’émergence de nouvelles plateformes de financement participatif et de dons en ligne. En 2018, 10% des Français déclaraient donner via le crowdfunding. La philanthropie a de beaux jours devant elle ! 
 

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Auteur : Clément Baudet

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 18-03-2019

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac