Réfugiés syriens, Harvey Weinstein, concours photos - Le JT du 05 octobre 2018

Mon Fil Info - Le JT des ados - Octobre 2018

Chargement de la playlist en cours...

Salut tout le monde ! Installez-vous confortablement parce que la dernière émission de la semaine va commencer. Tout de suite le sommaire.

Une famille syrienne en France. Le portrait de Harvey Weinstein. Et un concours photo.

Cette famille syrienne est réfugiée en France

Allez, pour commencer cette émission, on part tout de suite en Bretagne partager le quotidien d'une famille de réfugiés syriens. La famille Shehada a quitté son pays, la Syrie, à cause de la guerre. Elle est arrivée en France il y a tout juste 1 an.

«C’est page numéro 13.»

Ce matin là, c'est cours de français pour Ali et sa mère. Comme tous les réfugiés, ils ont droit à des cours gratuits.

«Ali, est-ce que tu veux bien nous lire la première offre d'emploi ?»
«Peinture.»
«Peinture, ok.»

Dans son pays, Ali était infirmier. Mais pour faire son métier ici, il devra reprendre des cours.
«Je vais faire une formation comme infirmier.»
«Infirmier. En Français.»
«En Français. Voilà.»

Son père était architecte en Syrie. Pour lui, retrouver du travail en France c’est un peu plus compliqué.
«J'ai essayé la maçonnerie ici. Mais c'était très difficile et le chantier était loin. C'était à 2h30 d'ici.»

Le couple remercie la France de les avoir aidés, en leur trouvant cet appartement et de l'argent. Mais ce qu'ils veulent, c'est retourner chez eux pour reconstruire leur maison.
«Sans fenêtres. Sans portes. Tout le mobilier a été volé.»

Leurs 3 fils veulent rester en France, loin de la guerre.
«La vie est tranquille ici. On a la liberté, on se sent à l'aise.»

Sa petite sœur, Zarka, est au collège. Elle a quelques copines, mais elle aussi rêve de retourner en Syrie. Pour revoir ses amis.

Portrait : Harvey Weinstein

Depuis un an, des tas de messages signés hashtag #metoo, ont envahi les réseaux. Ces messages, ils ont été postés par des milliers de femmes dans le monde... Toutes victimes de harcèlement ou de violences sexuelles. Le déclic de tous ces témoignages, de cette série de hashtags, ce sont les révélations faites par un journal américain, il y a un an, sur Harvey Weinstein. Pour la faire courte : il est producteur de cinéma et accusé de harcèlement, d'agressions sexuelles, et de viol. La version longue, elle, elle est là.

S'il a un oeil un peu fermé là, c'est à cause d'un accident. À l’époque, Harvey Weinstein a 10 ans et il doit passer 6 mois à l'hôpital. Alors pour s'évader, il lit beaucoup. D'après lui, sa passion pour la fiction, pour les histoires inventées, elle vient de là.

Devenu adulte, il organise des concerts de rock. Avec les sous qu'il gagne, il crée sa première entreprise et devient producteur de cinéma. Son métier : trouver de l'argent et des gens pour faire des films.

Et à ce jeu-là, Weinstein est très fort : au total, les films qu'il a produits ont remporté 81 Oscars. Rapidement, il devient l'un des patrons d'Hollywood. Il est surnommé «Dieu», et il fait à peu près ce qu'il veut. Il a le pouvoir de transformer des acteurs en stars... et de détruire des carrières.

La sienne, de carrière, elle s'est arrêtée il y a 1 an. Des actrices qui ont travaillé ou qui voulaient travailler avec lui l'accusent de harcèlement, d'agressions sexuelles ou de viol. Elles sont plus d'une centaine aujourd'hui.

Des ados votent pour la photo de l’année

Alors celle-là non. Celle-là ? Ouais, pourquoi pas. Non, ma préférée ça reste celle-là. En fait, je suis en train de regarder des photos sélectionnées par un concours qui récompense des photographes de presse. Et l'idée c'est parmi toutes ces photos, de choisir celle qui représente le mieux le monde en 2018. Alors moi j’ai ma petite idée, j’ai ma petite préférée.
Moi impossible de voter ! Les juges de ce concours c’étaient uniquement des élèves de 3e.  D’ailleurs, mardi on connaîtra leur verdict, la photo qu’ils ont préféré. Mais d'ici là, regardez : on vous a préparé une petite sélection de ces photos.

Regard assassin, cigarette au bec. Cette mouette a le look parfait pour jouer le méchant, dans un film. Bon en fait cette photo n'est pas si drôle. Elle est même plutôt triste. Ca se passe en Italie, mais ça aurait pu être ailleurs : parce que la pollution, elle est partout.

Comme ici aux Philippines, en Asie. Dans ce bidonville, la passerelle est censée permettre de traverser un canal. Mais l'eau, ben on la cherche encore là. Impossible de voir sa couleur, tellement elle est recouverte de déchets.

Lui, il est recouvert de poussière et de sang. Tout à l'air calme sur cette photo, pourtant cet homme vient d'être victime d'une frappe aérienne, en Syrie. La guerre dure depuis 7 ans déjà.

Changement de décor avec ces deux pieds et ce visage : ils appartiennent bien à la même personne. C'est la patineuse Kristina Astakhova, lors des derniers Jeux olympiques. Alors pour la note technique on ne sait pas, mais pour la souplesse, on peut dire 20/20.

On change de sport pour finir avec cette image qui a fait le tour du monde. Nous sommes le 15 juillet et la France vient de remporter la Coupe du monde de foot. Il pleut de l'eau et des confettis, mais ça on ne le voit presque pas : tout ce qu'on regarde, c'est Kylian Mbappé qui embrasse son trophée.

Et voilà ! Mon Fil Info c’est terminé pour cette semaine. J’espère que ça vous a plu. On se retrouve lundi. Ciao !


 

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 08-10-2018
Je t’accompagne dans
tes révisions du bac