Intelligence artificielle, Présidents, cinéma - Le JT du 11 avril 2018

Mon Fil Info - Le JT des ados - Avril 2018

Chargement de la playlist en cours...

Bonjour à tous et bienvenue, on est le 11 avril, vous êtes dans Mon Fil Info, et voici le programme du jour. Des images de robots-artistes d’abord, un coup d’oeil à la vie de nos anciens présidents, et une petite séance de cinéma pour finir… Mon Fil Info, c’est parti.

Bah je fais le robot! C’est top un robot, ça sait tout faire. En ce moment, il y en a même qui sont capables de fabriquer des œuvres d'art... Vous ne me croyez pas? Démonstration.

Les robots-artistes, ça existe?

On dirait une peinture du XVIIe siècle. Un tableau de Rembrandt, un artiste très célèbre, mort il y a 3 siècles. Sauf que cette oeuvre ne sort pas d'un musée... Mais d'un ordinateur. La machine a analysé des dizaines de visages pour créer une toute nouvelle œuvre, dans le style de Rembrandt.

“Après avoir étudié les traits, on s’est attaqués aux proportions du visage. On a pu sélectionner plus de 60 points différents sur une peinture. De cette façon, on a déterminé les distances entre les yeux, le nez, la bouche et les oreilles.”

Les couches de peinture et les traces de pinceaux ont été imprimées en 3D... Difficile de faire la différence avec un “vrai” tableau. L'intelligence artificielle – celle des machines – permet d'imiter, de copier... Mais aussi de créer des œuvres qui évoluent toutes seules. Dans cette expo, ces fleurs numériques grandissent tous les jours.

Impressionnant... Mais pour le moment, les machines ne font que ce que les hommes leur demandent de faire. A l'avenir, certaines seront peut-être capables de créer, d'inventer leurs propres chefs d'oeuvres...

Et après les robots, les hommes… Mais pas n’importe lesquels : les anciens présidents de la République, comme François Hollande. Aujourd'hui, il publie un livre pour raconter son histoire. Mais à part les livres? Est-ce que vous savez ce que font les anciens présidents? Regardez.

Que deviennent les anciens présidents?

Ces 60 dernières années, 7 présidents sont passés par le palais de l'Elysée – l'endroit où vit et travaille le chef de l'État, du pays. Le dernier à en être sorti, c'était François Hollande, en 2017.

Ne plus être président, ça ne veut pas forcément dire “prendre sa retraite”. Les ex-présidents reprennent souvent le travail qu'ils faisaient avant. Certains écrivent des livres, ou donnent des conférences : ils sont payés pour parler de leur expérience, de sujets qu'ils connaissent bien, devant un public.

Ils ont aussi le droit de faire partie du Conseil Constitutionnel, une sorte de tribunal qui vérifie que chaque nouvelle loi obéit à la Constitution, une sorte de super-loi qui explique comment le pays est dirigé.

Les anciens présidents ont beaucoup d'avantages. Ils sont protégés par des gardes du corps, ils voyagent parfois gratuitement, ont le droit de travailler dans un bureau sans payer le loyer... et ils gagnent environ 5000 euros tous les mois, jusqu'à la fin de leur vie.

La fin de l'émission approche, et vous avez bien fait de rester, parce qu’on va au cinéma, voir L'Île aux Chiens. Il faut que je vous raconte l'histoire. C’est un garçon de 12 ans qui veut sauver son chien, il est prisonnier sur une île avec plein d’autres chiens parce qu’ils sont malades… Mais en fait, ils sont pas vraiment malades. Bon ok j’arrête, le film sort aujourd'hui, Mathilde vous raconte comment il a été fabriqué.

Cinéma : « l’île aux chiens » sort aujourd’hui

“On a saisi l'idée... Tu recherches ton chien perdu, Spots. Quelqu'un le connaît? Non…”

Avant d'arriver sur grand écran, ces chiens et Atari – le garçon – ressemblaient à ça : une belle brochette de marionnettes. Pour tourner le film, il en a fallu près de 1 000. Toutes on été fabriquées à la main et sont en kit. Des tas de bouches et d'yeux... pour recréer toutes les expressions du visage et pour faire parler les personnages.

“Je te trouve craquant.”

Pour leur donner vie, les équipes du film ont utilisé la technique du stop motion : une seconde de “L’île aux Chiens”, c'est 12 photos assemblées, mises bout-à-bout.

Au total, plusieurs centaines de personnes ont travaillé sur ce film, pendant plus de deux ans. Un vrai travail de fourmi, pour faire naître cette bande de chiens.

Voilà, c'est tout pour aujourd’hui... Le retour de l'actu, c'est demain avec Mathilde. D’ici-là, portez-vous bien, ciao!

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 12-04-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac