Fruits et légumes, Francophonie, singes - Le JT du 11 octobre 2018

Mon Fil Info - Le JT des ados - Octobre 2018

Chargement de la playlist en cours...

Salut tout le monde ! Mais vous le croyez ça, on est déjà jeudi ! Franchement qu’est-ce que ça passe vite. Allez, tout de suite, le sommaire.

Des fruits et des légumes. La francophonie de A à Z. Et le royaume des singes.

Plongée dans le plus grand marché aux fruits et légumes d’Asie

Oui, alors tu me mets 3 poireaux et 2 brocolis. Et bien ferme le brocoli ! Attends, attends, je te reprends dans deux secondes. Ecoutez, je suis en train de faire mes courses là. C'est maintenant ou jamais... Donc pendant ce temps là, ce qu'on va faire c'est que vous aussi vous allez aller faire des courses et pas n'importe où, dans le plus gros marché aux fruits et légumes d'Asie, c’est à New Delhi, en Inde. Puis on se retrouve après ! Oui, je veux bien des pommes aussi, tu sais les petites Granny Smith là, ouais. 

Des milliers de camions sont venus des 4 coins de l’Asie. Sur ce marché, on ne vend que des fruits et légumes. Des dizaines de formes et de couleurs. Plus de 100 variétés différentes, dont certaines inconnues en France. Comme la limette : ça ressemble à une orange verte. En Inde on appelle ça le mosambi.

Rakesj Kholi, lui, vend des pommes. Mais pas la peine de chercher les étiquettes. Pour fixer les prix, il fait monter les enchères. Et si ça ne suffit pas, on s'arrange comme ça.

« Si deux personnes me donnent le même prix, ils ont deux options : soit ils peuvent partager, soit ils jouent à pile ou face. Et le gagnant empoche la marchandise. »

Bon, pour ceux qui préfèrent négocier les prix en secret, il y a aussi la technique du mouchoir.

« Oui, bien sûr qu'il y a des codes. On communique avec nos mains. On n'utilise que nos doigts. Je vous montre : ça, ça veut dire 900. Et sur le pouce, ça veut dire 1000. »

C'est bon, l'affaire est conclue. Comme il n'y a pas de frigo ici, il faut vite charger tout ça dans les camions. Et pour ça il y a les porteurs. Comme cet homme, qui se balade un crochet à la main pour attraper les sacs.

« Je vais voir les vendeurs et je leur demande : vous avez besoin de porteurs ? S'ils me disent oui je commence mon travail. Sinon je pars chercher ailleurs. »

Même s'il parcourt des kilomètres en allant d'un vendeur à l'autre, il n'aura travaillé que sur une toute petite partie du marché. Car il s'étend sur 32 hectares : c'est l'équivalent de 45 terrains de foot.

Nous sommes 275 millions de francophones

Allez maintenant, quel est le point commun entre Nekfeu et Damso ? A part le fait que ce soit tous les deux des rappeurs. En fait il y en a un qui est français, l’autre il est belge... Oui mais tous les deux, ils écrivent et ils rappent en français. Ce sont des artistes francophones. Et ça tombe plutôt bien, parce qu’en ce moment il y a le sommet de la francophonie en Arménie. Ca alors ! Allez, je crois que c'est le moment de vous montrer ça.

La francophonie, c'est tous les pays et toutes les personnes qui parlent le français dans le monde, soit plus de 275 millions d'humains sur la planète. Ils vivent sur les 5 continents, surtout en Afrique. Dans quelques dizaines d'années, les francophones seront 700 millions... et 8 sur 10 seront Africains.

La langue française est la 5e langue la plus parlée au monde. La première, c'est le mandarin, parlé en Chine. Viennent ensuite l'anglais et l'espagnol.

Des centaines de singes en semi-liberté

Bon aujourd'hui j'avais envie qu'on termine cette émission en famille. Du coup je me suis dit que j’allais vous faire rencontrer des cousins, des cousins lointains. Mais vous allez voir, de vraies petites perles. Ils sont hyper sympa, hyper drôles... Bon par contre, de temps en temps ils ont des poux et ils se grattent comme ça. Mais bon, c'est un détail, ça va bien se passer. Allez on file les rencontrer près de Poitiers.

Ils sont plus de 400... Et Magaly Bouyer les connaît tous ou presque. Bon c'est logique, elle les a soignés pendant 15 ans. Et ce qu'elle aime ici, c'est qu'il n'y a ni cage, ni grillage.

« C'est le charme de la vallée des singes, c'est que dans la vallée, et bien on se croirait dans la forêt, et nos animaux ont un comportement extrêmement naturel parce qu'ils ont les arbres à disposition ».

Yaoundé le gorille et sa famille vivent sur un îlot. Pas de contact possible avec les hommes. Des canaux ont été creusés un peu partout dans la Vallée des singes, ils forment une barrière naturelle.

« La plupart des singes ont horreur de l'eau, donc ils ne traverseront pas les canaux. Et on a les grands singes qui eux ne savent carrément pas nager. »

Pas moyen non plus de passer par les ponts, prévus pour les visiteurs. Pour les petits malins, pour les singes les plus agiles, le zoo a pensé à tout.

« On fait passer un petit courant électrique dans les plaques qui sont au sol. Et cela permet aux animaux d'avoir une petite décharge. C'est pas très agréable, du coup ils repartent très vite sur leur territoire. Au bout d'un moment ils apprennent, et donc on n'a plus besoin d'électricité. »

Parfois, les animaux sont tout proches, mais pas question de les toucher. Même si c'est tentant et même s'ils n'ont pas l'air bien méchants... Les singes restent des animaux sauvages.


 

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 12-10-2018
Je t’accompagne dans
tes révisions du bac