Femmes et voitures, peine de mort, mini-tortues - Le JT du 10 octobre 2018

Mon Fil Info - Le JT des ados - Octobre 2018

Chargement de la playlist en cours...

Mais salut vous ! Allez aujourd’hui on est mercredi et comme tous les jours, on commence par le sommaire. Bah oui, le sommaire !

Des femmes et des voitures. La peine de mort dans le monde. Et des tortues minuscules.

Les femmes du Salon de l’auto, pas là pour faire joli

Et… hop. Petit coup de frein à main. Allez montez, en voiture Simone ! Aujourd’hui pour commencer l'émission, on file tout de suite au Mondial de l'automobile. Là-bas c'est le paradis des fans de voitures. Et alors je me permets juste de préciser voitures, parce qu’il encore quelques années, certaines personnes y allaient plus pour les hôtesses, pour les filles, que pour les 4 roues. Mais ça c'est en train de changer. Personne dans mon rétro ? C’est parti.

Grands décolletés, tenues très très courtes... Pendant des dizaines d'années au Salon de l'Auto à Paris, les filles sont surtout utilisées pour faire joli devant les voitures.

«On regardait la voiture mais on regardait plutôt la demoiselle.»

Oui, mais ça c'était avant. Cette année, finies les tenues sexy. Les hôtesses sont en baskets et pour certaines même, en pantalon.

«Et puis on est beaucoup plus à l'aise. Honnêtement c'est confortable. Pour faire essayer les voitures, c'est plus simple de monter dans une voiture habillée en pantalon et en baskets.»

Une évolution qui plait aux hôtesses. Et qui a l'air d'arranger les constructeurs.

«Les hommes comme les femmes achètent des voitures. Et ils veulent surtout avoir des personnes en fait, en mesure de les renseigner.»

Eh oui, ça paraît logique, mais dans le monde des voitures, un monde réputé très macho, c’est une petite révolution.

Quand la justice tue des condamnés

Bon allez maintenant, je sais que vous adorez ça autant que moi, on va faire un petit point calendrier. Alors 10 octobre, 10 octobre… Mais oui nous avons une fête aujourd'hui. Nous fêtons les Ghislain. Bonne fête Ghislain ! Ah oui mais attendez, je vois que c'est aussi la Journée mondiale contre la peine de mort. Bon moins drôle... mais la peine de mort, elle existe toujours, même si elle est de moins en moins pratiquée.

La peine de mort, c'est la justice qui tue des criminels. En France, elle a été abolie en 1981. Ça veut dire qu'elle n'est plus dans la liste des punitions prévues par la loi.

Dans le monde, elle existe encore la peine de mort, dans une vingtaine de pays. En 2017, près de 1000 personnes ont été exécutées. Beaucoup plus même, car on ne peut pas compter celles qui l'ont été en Chine. Ce pays garde ses chiffres secrets, mais on sait qu'il a tué plus de condamnés que tous les autres pays réunis. Après la Chine viennent l'Iran et l'Arabie saoudite, qui exécutent parfois des prisonniers en public.

La peine de mort donc, c'est une punition pour les coupables. Et c'est aussi un avertissement pour les autres. Pour que ceux qui ont dans l'idée de commettre un crime ne le fassent pas, qu'ils ne prennent pas le risque d'être attrapés.

Ceux qui luttent contre la peine de mort se battent au nom du «droit à la vie». Selon eux, punir la violence par la violence, c'est confondre la justice... Et la vengeance.

Des mini-tortues à l’abri dans un zoo

Et si après toute cette violence, tout cette mort, on s’accordait un petit moment mignon ? Avec des petits animaux, tout ça. Ouais, je crois que ça va nous faire du bien. Et ça tombe bien justement parce que j’ai des petites tortues de l'ouest sous le coude. Elles sont beaucoup trop mignonnes. Aux Etats-Unis leur espèce est menacée, du coup celles-là grandissent dans un zoo.

On ne se rend vraiment compte de la taille de ces bébés tortues que lorsqu'on les place à côté de petits objets.

En fait c'est le mini format de ces reptiles qui explique leur présence ici, au zoo. Dans la nature, l’espèce est menacée de disparition. Pour protéger les bébés des prédateurs, ils sont recueillis à la naissance et mis à l'abri.

Pendant 9 mois, elles vont prendre des forces et du poids. Quand elles pèseront 50 grammes, elles pourront retourner patauger dans les lacs et les étangs.

Le retour à la liberté... Enfin une liberté surveillée. Pour être sûre qu'elles ne risquent rien, des personnes chargées de la protection de cette espèce, les garderont à l'oeil.

Allez, c’est la fin de l’émission et on termine avec la photo qui a gagné le concours dont on vous parlait vendredi. La photo qui représente le mieux le monde en 2018. Et qui d’autre que Kylian Mbappé pour remporter ce concours ? La photo elle est magique, elle nous rappelle que nous sommes 
 

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Production : 2018

Publié le - Mis à jour le 11-10-2018

Recommandations

Je t’accompagne dans
tes révisions du bac