L'Union européenne reçoit le prix Nobel en 2012

Pour saluer son long travail de rapprochement entre les peuples, le Comité Nobel a attribué, en 2012, son prestigieux prix Nobel de la paix à l’Union européenne

 

Image Contenu

La façade du Parlement européen de Strasbourg, en janvier 2012. (ON)

Quel est le point commun entre le Comité international de la Croix-Rouge, Martin Luther King, l’Unicef, Mère Teresa, le dalaï-lama et Barack Obama ? Ils ont tous reçu le prix Nobel de la paix. Conformément à la volonté de son créateur, ce prix est décerné par un jury, composé de cinq membres nommés par le Storting (Parlement norvégien). Depuis 1901, 98 prix Nobel ont été attribués, dont 26 à des organisations.

L’idée d’un inventeur-chimiste

Le prix Nobel récompense des hommes et des femmes pour une œuvre exceptionnelle, mais pas uniquement en faveur de la paix. Des personnalités dans les domaines de la littérature, les sciences, la chimie, la médecine, l’économie… sont elles aussi primées pour leur travail. L’idée de ces prix vient d’un inventeur-chimiste du nom d’Alfred Nobel. À sa mort, en 1896, son testament demande qu’une bonne partie de sa fortune soit mise au service des personnes qui ont fait de leur mieux pour l'humanité. Sa famille étant opposée à ce projet, il faudra attendre quatre ans pour faire respecter la volonté d'Alfred Nobel.

Prix boudé par certains européens

Le prix Nobel de la paix, donné le lundi 10 décembre 2012 à l’Union européenne, a été accueilli de manières diverses. Plusieurs dirigeants d’États membres ont boudé la cérémonie (comme le Premier ministre britannique David Cameron et le président tchèque Vaclav Klaus). Et un certain nombre d’anti-Européens n'ont pas compris le sens de ce prix. En 2012, l’Europe vit déjà en effet l’une des pires crises politiques et économiques depuis sa création, avec une solidarité entre les pays de l’Union mise à mal. « L’Union européenne traverse une période difficile», déclarait alors Herman Van Rompuy, qui a occupé le poste de président du Conseil européen de 2009 à 2014. Une récompense d’environ 925 000 euros accompagnait alors le prix Nobel de la paix (contre 831 000 euros aujourd'hui), une somme que l'Union européenne a reversé au profit d'enfants victimes de conflits armés.

Myriam Rembaut

Publié le - Mis à jour le 23-04-2019

Recommandations