Les intervenants

Treize personnalités aux parcours différents nous accompagnent pour le décryptage des archives sur l’égalité, par leur analyse de l’Histoire mais également de la façon dont les médias traitent cette thématique.

Amandine Berton-Schmitt

Centre Hubertine Auclert

Elle est chargée de mission éducation au Centre Hubertine Auclert, Centre francilien de ressources pour l'égalité hommes-femmes. Le Centre Hubertine Auclert réalise tous les ans une étude sur les représentations des femmes et des hommes dans les manuels scolaires. Ces études ont concerné les manuels d’histoire, de mathématiques et de français du secondaire, puis plus récemment les manuels de lecture du CP.

Yves Deloison

Journaliste, conférencier

Journaliste et conférencier, Yves Deloison est l’auteur de L’homme, le nouveau sexe faible  (First Document), et de Pourquoi les femmes se font toujours avoir ? (First Psycho). Il intervient pour des événements autour de la place des femmes et des hommes dans la société et sur la question des stéréotypes.

Eric Fassin

Sociologue, professeur à l'Université Paris-8.

Chercheur au Laboratoire d'études de genre et de sexualité (LEGS, CNRS - Paris-8 - Paris-Ouest), Eric Fassin est un sociologue qui travaille sur la politisation des questions sexuelles et raciales, en particulier en France et aux Etats-Unis. Professeur à l'université Paris-8 aux départements de science politique et d'études de genre, il a publié de nombreux ouvrages dont Liberté, égalité, sexualités (avec Clarisse Fabre, 2003), Le sexe politique (2009), Homme, femme, quelle différence ? (avec Véronique Margron, 2011).

Nicole Fernandez Ferrer

Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir

Elle est la déléguée générale du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir depuis 2003. Fondé en 1982 par Carole Roussopoulos, Delphine Seyrig et Ioana Wieder, ce Centre recense nombre de documents audiovisuels récents sur les droits, les luttes, l’art et la création des femmes. Nicole Fernandez Ferrer y a développé en parallèle une mission d’éducation à l’image via l’analyse des représentations sexuées dans l’audiovisuel, ainsi que des ateliers de formation, des projections en milieu carcéral et le projet Travelling féministe en direction des artistes.

Mara Goyet

Enseignante d’histoire-géographie

Enseignante d'histoire-géographie en Seine-Saint-Denis puis à Paris, elle est l'auteur de quatre livres, dont Collèges de France, paru en 2003, où elle raconte son quotidien de professeur d'histoire-géographie dans un collège de la région parisienne. Elle tient un blog très suivi sur le site du quotidien Le Monde (Alchimie du collège).

Brigitte Grésy

Conseil supérieur de l’égalité professionnelle

Secrétaire générale depuis 2013 du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, Brigitte Grésy a été enseignante de lettres et inspectrice générale des affaires sociales. Haut-fonctionnaire, elle se consacre à l’égalité depuis des années, a rédigé de nombreux rapports, notamment sur l’image des femmes dans les médias (2008), sur l’égalité professionnelle (2009) et sur le rôle des stéréotypes de sexe depuis l'enfance (2013). Elle a aussi publié Petit traité contre le sexisme ordinaire (2009) et La vie en rose, Pour en découdre avec les stéréotypes (2014), chez Albin Michel.

Nadia Hathroubi

Rédactrice en chef du Courrier de l’Atlas

Journaliste depuis une dizaine d'années, elle est aujourd'hui rédactrice en chef du mensuel Le Courrier de l'Atlas qui traite de l'actualité du Maghreb en Europe. Engagée, elle a également participé à la création de nombreuses associations et est l’auteure d'ouvrages comme 1983-2013 La longue marche pour l'égalité et Femmes battues - Briser le silence (collectif).

Serge Hefez

Psychiatre, responsable de l'unité familiale de la Pitié-Salpêtrière à Paris

Responsable de l'unité de thérapie familiale à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris, ce psychiatre médiatique intervient dans de nombreux colloques nationaux et internationaux sur les problématiques du couple et de la famille. Il a publié par exemple La Danse du couple (2002) et Quand la famille s’emmêle (2004), ainsi que la Fabrique de la famille (2016).

Natacha Henry

Historienne, essayiste et journaliste

Historienne, essayiste et journaliste, Natacha Henry est notamment l'auteure de Frapper n’est pas aimer (Denoël), des Soeurs savantes (La Librairie Vuibert) et des Mecs lourds ou le paternalisme lubrique (Gender Company). Elle est aussi co-réalisatrice et productrice de courts-métrages d’animation sur la prévention des violences sexistes.

Danielle Mérian

Avocate à la retraite

Avocate à la retraite, Danielle Mérian est devenue l’une des héroïnes médiatiques de l’après-13 novembre 2015 par son discours humaniste. Toute sa vie, elle s’est mobilisée pour les droits humains : abolition de la torture et de la peine de mort, humanisation des prisons en Afrique de l’Ouest… Aujourd’hui son dernier combat est l’abandon de l’excision et du mariage forcé auprès de jeunes africaines musulmanes réfugiées.

Hélène Périvier

Économiste à l’OFCE, enseignante à Science-Po

Economiste à l’OFCE, enseignante à Science-Po Paris, elle y est chargée depuis plusieurs années d’un nouveau cours d’approfondissement en économie sur le genre et les inégalités femmes-hommes sur le marché du travail. Elle est responsable du Programme de Recherche et d’ Enseignement des SAvoirs sur le GEnre, PRESAGE, au sein de Sciences-Po.

Brigitte Rollet

Chercheuse à l’Université de Versailles, enseignante à Sciences-Po.

Brigitte Rollet enseigne à Sciences-Po. Elle est chercheuse (habilitée) en cinéma et médias au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l’Université de Versailles Saint-Quentin, spécialiste des questions de genre et sexualité sur petit et grand écrans. Elle est l'auteure notamment de Coline Serreau (1998), Télévision et homosexualité (2007) et co-auteure de Cinema and the second sex. Women's filmmaking in France in the 1980s and 1990s (2001). Elle a dirigé, entre autres, Celebrating 40 years of films made by women directors in francophone Africa, (2012). Son dernier ouvrage, Jacqueline Audry. La femme à la caméra (PUR), est sorti en 2015.

Yannick Ripa

Historienne, professeure à Paris VIII

Professeure en histoire politique et sociale de l’Europe du XIXème siècle à l’université Paris-8, Yannick Ripa anime un séminaire de recherches sur l’histoire du genre et des femmes, sujet sur lequel elle a publié le premier manuel en France. Membre de l’UMR Sirice et chercheure associée à l’équipe d’accueil EA1571, membre du LabEx Écrire une histoire nouvelle de l’Europe. Collaboratrice à Libération où elle assure les critiques des ouvrages en histoire du genre, elle s’intéresse plus particulièrement aux objets dits en marge de l’histoire du féminin (folie, violence, séduction) et au rôle tenu par le genre dans la construction des modèles politiques et des guerres.