Climat et réchauffement climatique expliqués par Anny Cazenave

Le mot des Académiciens

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 13-10-2016

Anny Cazenave, chercheur spécialisé en géodésie et océanographie spactiale, explique successivement les notions de météo, climat et réchauffement climatique et leur impact sur la Terre.

Une des questions souvent posée est : quelle est la différence entre la météo et le climat ? La météo, c’est le temps qu’il fait en un lieu donné et un jour donné. Le climat c’est le temps météorologique moyen sur une région et sur un intervalle de temps plutôt long (mois, années voire plusieurs dizaines d’années). Tout le monde a attendu parler du climat tropical ou du climat polaire et ces grandes zones climatiques dépendent de la quantité d’énergie solaire moyenne reçue par la Terre sur une région et la redistribution de la chaleur par l’océan et par l’atmosphère depuis les régions chaudes vers les régions froides.

Est-ce que le climat a changé depuis la formation de la Terre ? Oui. Le climat de la Terre a connu de grands changements et de grands bouleversements par exemple il y a 100 000 000 d’années, au temps des dinosaures la planète était beaucoup plus chaude qu’elle n’est aujourd’hui. La cause en est probablement l’intense activité volcanique qui affectait la planète à cette époque et qui a émis énormément de dioxyde de carbone (CO² ou appelé aussi gaz carbonique). C’est un puissant gaz à effet de serre qui a tendance à piéger une partie du rayonnement émis naturellement par la Terre et du coup la Terre se réchauffe.

Qu’est donc ce réchauffement climatique dont on parle tant aujourd’hui ? Depuis un ou deux siècles, l’homme puise son énergie des ressources fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel) et s’en sert pour produire de l’électricité, pour se déplacer, pour se chauffer. En brûlant, ces combustibles fossiles émettent du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Il faut savoir que le dioxyde de carbone existe à l’état naturel dans l’atmosphère en très petite quantité et crée un effet de serre naturel bénéfique pour le monde vivant dont nous les humains. S’il n’y en avait pas, la température moyenne de la planète serait de –18°alors qu’elle est autour de 15° aujourd’hui. Les activités humaines, en utilisant ces énergies fossiles, crée un effet de serre additionnel qui réchauffe un petit peu plus la planète.

Si nous continuons au cours des prochaines décennies à émettre des gaz à effet de serre au même rythme qu’aujourd’hui, à l’horizon 2100, la température de la planète pourrait être plus élevée de 4°par rapport à la fin du XIXe siècle.
Or 4° c’est considérable si on réalise que lors du dernier maximum glaciaire il y a 20 000 ans la température était plus basse de seulement 5 à 6°. La communauté scientifique pense que 2°en 2100 par rapport à la fin du XIXe siècle est un seuil à ne pas dépasser : au-delà, danger !

Réalisateur : Momoko Seto

Producteur : Académie des sciences / Ecce Films

Production : 2016

Recommandations