Qu'est-ce qu'une menace volcanique ?

Publié le - Mis à jour le 19-12-2017

En partenariat avec 

 

Image Contenu

 

Retrouvez chaque semaine une infographie de notre partenaire cFactuel. cFactuel est un média qui décrypte chaque jour une info, sans parti pris, à travers infographie, vidéo ou quiz. Grâce à cFactuel, l'actu devient claire et captivante ! A retrouver sur web et application mobile. 

 

Image Contenu

Qu'est-ce qu'une menace volcanique ?

 

En 1963, il a causé la mort de 1 600 personnes. Cette fois, les autorités indonésiennes ont pris les devants en faisant évacuer près de 100 000 personnes vivant autour du Mont Agung, un volcan qui s’est réveillé le 21 novembre.

 

B1/ Il y a volcan et volcan

“Tous les volcans ne présentent pas les mêmes risques pour la population.”

 

Deux types de volcans :

Volcanisme effusif  : grandes coulées de laves fluides, des projections peu violentes.. Les laves forment un cône et  agrandissent l’île (Hawaï, Piton de la fournaise).

=> Ces volcans ont un écoulement fréquent sans explosion, ce qui permet aux populations de vivre à côté sans prendre de risques.

 

Volcanisme explosif : La lave visqueuse forme un dôme, puis l'explosion projette des roches et un nuage de gaz et de cendres se forme au-dessus du volcan, tandis que des coulées de gaz et cendres dévalent les flancs du volcan. On parle de nuée ardente. (Montagne Pelée, Vésuve, Mont Agung)

=> Ces volcans n’auront aucune activité pendant des dizaines ou des centaines d’années. En revanche, le réveil est bref et violent.

 

>Des nuées quoi ?

>Des nuées ardentes ou coulée pyroclastique. C’est le phénomène le plus dangereux de l’activité volcanique. C’est une “vague” composée de gaz, de cendres et de blocs de pierre, portée à très haute température qui vont s’échapper du cratère au moment de l’explosion et dévaler le flanc du volcan.

Nuée ardente :

  • peut atteindre 600 km/h
  • 500°
  • C’est ce phénomène qui est à l’origine de la destruction de Pompéi ou Saint-Pierre à la Martinique, qui est l’éruption qui a fait le plus de mort depuis 1900 (28 000)

LSV : les volcans de type explosif sont aussi appelés stratovolcans ou volcans gris.

 

PAPL: Il existe une 3e catégorie de volcan, ce sont les volcans sous-marins. S’ils peuvent être de type effusif ou explosif, la pression de l’eau et sa capacité d’absorption de la chaleur figent rapidement les laves, ce qui limite les conséquences et l’ampleur des éruptions.

 

B2/ Pas de volcans sans failles

La croûte terrestre est fragmentée en plaques qui se déplacent :

- On parle de divergence quand deux plaques s’éloignent l’une de l’autre

- On parle de subduction quand deux plaques se rencontrent

 

80% des volcans sont situés sur une faille.

 

Le volcanisme explosif est situé surtout dans les zones de subduction, l’effusif dans les zones de divergence.

 

B3/ La situation à Bali

 

L’Indonésie est la région volcanique la plus importante au monde avec 129 volcans en activité. L’archipel d’Asie du Sud-Est, qui compte plus de 17 000 îles et îlots, est situé sur la « ceinture de feu »

 

LSV : Une des éruptions les plus violentes de l’histoire humaine a eu lieu dans l’actuelle Indonésie en 1883. L’explosion du Krakatoa va libérer dans l'atmosphère plus de 40 km3 de roche et de cendre et provoquer des tsunamis qui vont être ressentis jusqu’en Europe. L’explosion est audible à plus de 4 000 km.

 

Si la France métropolitaine n’abrite pas de volcans en activité, ils sont nombreux sur le continent, en particulier en Italie et en Grèce où l’archipel abrite le volcan Santorin qui aurait provoqué, en -1600 la 2e éruption la plus puissante enregistrée dans l’Histoire avec 150 km3 de matière rejeté dans l’atmosphère.

 

SOURCES :

Arte, Maurice et Katia Krafft au rythme de la terre, 1995

Le Figaro, Bali : 100000 habitants doivent être évacués face au risque d’éruption du Mont Agung, 27 novembre 2017

Le Monde, Ce qu’il faut retenir de l’éruption du volcan Agung à Bali, 27 novembre 2017

Blog.univ-angers.fr, Les volcans

Wikipédia, Nuée ardente

notre-planete.info, Le volcanisme des zones de subduction, 11 novembre 2012

Sciences et Avenir, Volumes des matières éjectées lors d’éruptions catastrophiques

 

Recommandations