Orthographier c’est

Les Fondamentaux - Homophones grammaticaux

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 04-01-2017

- Ah, je vois qu'on prend du bon temps ! Vous ne voulez pas explorer le fond de l'aquarium avec moi ? Mais qu'est-ce que c'est ? Vous avez commandé un nouveau jouet ? Il faudrait savoir. C'est une fusée ou c'est un parasol ? Tu as raison, Danny. Dans les deux phrases, on reconnaît l'expression « c'est ». « C'est » est une forme très courante en français, qui sert à désigner, à montrer un objet ou une personne à quelqu'un. Eh oui ! Tu peux désigner ton copain.
Celui que tu montres, c'est Bertrand. Mais qui t'a réveillé, Bertrand ? C'est lui. C'est ce poisson-là. C'est Danny. Parce qu'il sert à désigner, à montrer, « c'est » peut être suivi de différents constituants. Parfois un groupe nominal. « C'est un parasol. » « C'est une fusée. » Tout à fait, Bertrand. « C'est » peut être aussi suivi d'un adjectif. « C'est dangereux ! » Utilisé avec un adjectif, « c'est » permet de donner une information, de décrire. « C'est dangereux, mais c'est rigolo ! » Pour reconnaître la forme « c'est », il faut regarder ce qui suit. Ici, un groupe nominal ou un adjectif. Mais que va-t-on faire de ce drôle de jouet ? Quelle force ! C'est très lourd. Mais bien sûr ! C'est un sous-marin. Pour reconnaître la forme « c'est », on doit observer sa construction. Un « C » suivi du verbe être à la troisième personne du singulier, « est ». Arrêtez de vous chamailler ! Ce n'est pas votre sous-marin. Vous entendez ? Pour reconnaître la forme « c'est », il suffit de changer l'affirmation en négation. « C'est ton sous-marin » devient « Ce n'est pas ton sous-marin ». Évidemment que c'est cassé. C'était fragile. Désormais, ce sera inutile. Je peux aussi conjuguer le verbe être à différents temps. À l'imparfait, « c'était », ou au futur, « ce sera ». Ainsi, je suis certaine qu'il s'agit bien de la forme « c'est ». Il faudrait savoir. C'est toujours un sous-marin ou ce sont deux sous-marins ? Pour reconnaître la forme « c'est », je peux aussi remplacer le singulier par le pluriel. Comme « c'est » est composé d'un verbe, il se conjugue. « C'est » devient « ce sont ». Génial ! C'est réparé ! On va pouvoir explorer l'aquarium et ses secrets, et ça, c'est...pour une autre fois.

Réalisateur : CANOPE

Producteur : CANOPE

Production : 2014

Recommandations