Les conseils du professeur Warnier pour la Gran Partita

Révisions Bac Musique - La Gran Partita de Mozart

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 19-04-2016

Selon Vincent Warnier, l’épreuve du bac spécialité musique est une épreuve longue et complexe. Il y a beaucoup d’œuvres au programme qui sont mises au sein d’une direction de travail : la musique, le rythme et le temps.

L’œuvre de référence, la sérénade Gran partita pour 13 instruments de Mozart.

Un conseil du professeur Warnier : partir d’abord de l’œuvre. Il faut avoir une connaissance approfondie de l’œuvre mais également une connaissance sensible. Savoir reconnaître les thèmes ; connaître la nomenclature de la formation instrumentale demandée ; connaître l’organisation intrinsèque du discours de chaque mouvement.

Il y a dans cette œuvre de Mozart une forme sonate, des menuets, mais également un thème et variations. Toutes ces formes sont liées au temps musical puisqu’elles organisent la structure du discours.

A l’intérieur de ces grandes structures qui hiérarchisent le temps, les raffinements de Mozart sont nombreux. Vous pensez que les thèmes sont par carrure de quatre mesures ? Et bien non, parfois, une cinquième mesure vient s’ajouter et donne cette impression de déséquilibre presque baroque du discours. Là est le secret de la musique de Mozart.

Dans le commentaire comparé qui peut être demandé pendant l’épreuve du bac, ça peut être l’occasion d’ouvrir la réflexion sur le rythme et le temps. Pas seulement chez Mozart mais également chez ses prédécesseurs, voire même remonter jusqu’au tout début de la musique occidentale : les chants grégoriens par exemple. 

Retrouvez l'intégralité du concert sur Culturebox.

 

Pour réviser les autres disciplines

rendez-vous sur le portail des révisions du bac.

Réalisateur : Christian Leblé

Producteur : Caméra lucida productions, Radio France

Production : 2016

Recommandations