Biographie d'Alexandre Dumas

Publié le - Mis à jour le 28-08-2017

« Aucune popularité en ce siècle n'a dépassé celle d'Alexandre Dumas ; ses succès sont mieux que des succès ; ce sont des triomphes ; ils ont l'éclat de la fanfare. »
Victor Hugo

Alexandre Dumas est né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts. Son père, un général célèbre, est mulâtre. Ces origines vaudront à Alexandre Dumas, quarteron, de nombreuses attaques.

Il est passionné de littérature, et trouve une place chez Louis-Philippe, à l'époque Duc d'Orléans. En 1829, sa pièce, Henri III et sa cour, est un succès qui l'installe parmi les écrivains romantiques. Malgré de nombreuses pièces de théâtre, il acquiert véritablement la gloire littéraire avec ses romans, où l'on retrouve néanmoins son talent pour la mise en scène dramatique. Le théâtre restera pourtant sa principale ambition : même ses romans seront parfois adaptés à la scène.

Auteur prolifique, il doit la plupart de ses chefs d'oeuvres à une collaboration fructueuse avec des hommes de lettre tels qu'Auguste Maquet, avec lequel il conçoit la trilogie des Mousquetaires (Les Trois Mousquetaires, Vingt ans après, Le Vicomte de Bragelonne) et Le Comte de Monte-Cristo. Ces romans sont d'abord publiés sous forme de feuilleton, et ouvrent la voie à un nouveau genre littéraire, le roman-feuilleton. Il mène un grand train de vie, dépense sans compter et fait construire le château de Monte-Cristo, ce qui le couvre de dettes.

Il meurt le 5 décembre 1870 à Puys, près de Dieppe. Ses restes seront transférés en 2002 au Panthéon. Il a pour fils l'écrivain Alexandre Dumas, connu notamment pour La Dame aux camélias, il laisse une oeuvre imposante, avec près de quatre-vingt romans. Il aura vécu sa vie comme ses héros de roman, avec panache, excès, et un certain goût de la mise en scène.

Recommandations