Fusée-signal de Guillaume Apollinaire

En sortant de l'école - collection Guillaume Apollinaire

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 10-02-2017

Des villages flambaient dans la nuit intérieure

Une fermière conduit son auto sur une route vers Galveston

Qui a lancé cette fusée-signal

 

Néanmoins tu feras bien de tenir la porte ouverte

Et puis le vent scieur de long

Suscitera en toi la terreur des fantômes

            Ta langue

Le poisson rouge dans le bocal

            De ta voix

Mais ce regret

A peine une infirmière plus blanche que l’hiver

Éblouissant tandis qu'à l'horizon décroît

Un régiment de jours plus bleus que les collines lointaines et plus doux que ne sont les coussins de l'auto

Fusée-signal de Guillaume Apollinaire

Plusieurs artistes ont participé à la 1re Guerre mondiale et y ont trouvé une source d'inspiration malgré la réalité terrible et la douleur subie. Pour Apollinaire, le poète est avant tout un créateur et pour lui "ceux qui se livrent au travail de la poésie font quelque chose d'essentiel, de primordial, de nécessaire avant toute chose, quelque chose enfin de divin."
À ce titre, le poète est donc dans l’obligation de célébrer ce qui existe, de le créer. Ce sera l’origine du recueil Calligrammes.
Pour comprendre de façon plus détaillée le cheminement de ces artistes, nous vous conseillons le web-documentaire : 1914-1918 / La Grande Guerre à travers les arts

 

Producteur : Tant mieux Prod, Bayard Jeunesse Animation

Production : 2016

Recommandations