Etudier un texte théatral

Publié le - Mis à jour le 29-02-2016

Les genres

Deux sont dominants :

  • la comédie qui fait rire avec ses personnages caricaturaux (des valets malins, des bourgeois stupides, des cocus, des amoureux maladroits), ses quiproquos, ses allées et venues permanentes…
  • la tragédiequi fait pleurer et évoque la fatalité du destin conduisant à la mort ; elle met en scène des nobles, des veuves dignes, éplorées, des combattants courageux, des amants contrariés…

 

Un vocabulaire spécifique

 

  • l’expositionest la première scène d’une pièce (acte I, scène 1); elle informe les spectateurs du contenu de l’histoire et livre les bases de l’intrigue,
  • ledénouementcorrespond à la fin de la pièce,
  • les indications scéniques (déplacements, gestes, mimiques…) comme tout ce qui est écrit mais pas prononcé sur scène portent le nom de didascalies,
  • les paroles échangées entre les personnages sont des répliques; celles dites « à part » (pour que le public entende) sont des apartés,
  • quand un acteur est seul sur scène et parle longuement, il fait un monologue.

 

Les types de comiques

 

On doit pouvoir repérer aisément :

  • le comique de mots: accents fantaisistes, mauvaise prononciation, fautes de grammaire, jeux de mots…
  • le comique de gestes: coups, grimaces, chutes, courses poursuites…
  • le comique de situation: un personnage dont on se moque est en difficulté (coincé dans un placard, ridiculisé par un tiers…)

Recommandations