Erasmus : 30 ans d'échanges et 5 millions de bénéficiaires

France 3 Régions

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 21-03-2017

Comment et pourquoi partir avec Erasmus ?

Le projet Erasmus fête cette année ses 30 ans d’existence. L’occasion de faire le point sur ce programme de mobilité européenne qui, en 2014, est devenu Erasmus +.
Y participent actuellement les 28 états membres auxquels s’ajoutent l’Islande, le Liechtenstein, la République de Macédoine, la Norvège et la Turquie.

Depuis 30 ans, 5 millions d’étudiants ont effectué un séjour de mobilité à l’étranger. Outre les étudiants, d’autres publics plus variés ont pu profiter de ce programme : des lycéens, des collégiens, des apprentis, des éducateurs et des formateurs mais aussi des jeunes diplômés, des demandeurs d’emplois, des volontaires comme des professionnels du monde associatif ou sportif.

Pour la France en particulier, 63 476 est le nombre de personnes qui ont bénéficié de cette mobilité à l’occasion de stage en Europe ou hors Europe en 216. Et depuis le lancement en 1987, c’est 616 600 étudiants et 120 000 enseignants et formateurs qui ont pu en bénéficier.

La France est le 2e pays qui envoie le plus d’étudiants en séjour Erasmus derrière l’Espagne et devant l’Allemagne. C’est l’université de Savoie et celle de Grenoble qui en font la plus grande utilisation.

La France est le pays qui réceptionne le plus après l’Espagne (destination phare) et l’Allemagne.

Le programme Erasmus + bénéficie d’un budget de 16,4 milliards d’euros, dont 1,26 milliard pour la France.

L’étudiant type Erasmus est une étudiante et son âge moyen est de 23,5 ans. 

France3 Nouvelle-Aquitaine - Publié le 15/03/2017

Recommandations