Une mer à préserver

Publié le - Mis à jour le 20-07-2017

Lors du troisième congrès des aires marines protégées en 2013 à Ajaccio, une vingtaine d’États ont réitéré leurs engagements pour classer et protéger 10 % des mers du globe d’ici 2020. Ainsi, la France et les États-Unis ont créé en 2014 dans l’océan Pacifique, deux grandes aires marines de 1,3 million de km2 ! Quand on sait que 41 % des surfaces océaniques sont fortement affectées par les activités humaines, il était plus que temps que des mesures importantes soient prises pour protéger cet espace qui représente les trois quarts de notre planète.

Protéger la mer c’est miser sur l’avenir ! Car les sanctuaires marins permettent de renouveler les stocks de poissons qui pourront par la suite être pêchés et de préserver les ressources que nous pourrions ensuite utiliser pour notre santé ou pour produire de l’énergie. D’après un rapport de l’association WWF, investir dans les aires marines pourrait même générer jusqu’à 920 milliards de dollars de bénéfices et créer 180 000 emplois d’ici 2050.

 

 

Image Contenu

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le site de Thalassa
Image Contenu

A l'occasion des 40 ans de Thalassa, le site de l'émission vous propose de nombreux contenus sur la mer et les océans

  • des photos, des vidéos et des infographies autour des océans et du climat, à l'occasion de l’exposition-événement du Centre de la mer-Nausicaa
  • la possibilité de voter pour sélectionner les sujets que vous souhaiteriez voir diffusés lors de La Nuit Thalassa.
Voir le site

Recommandations