Chemin des Dames : les cent ans d'une bataille meurtrière

France 3 - Journal 12/13

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 20-04-2017

Qu’est-ce que la bataille du Chemin des Dames ?

La bataille du Chemin des Dames est une des batailles importantes de la Première guerre mondiale.

Ce devait être une percée d’envergure dans les lignes allemandes. Une offensive éclair de 48 heures maximum, promet le général Nivelle. Lorsqu'elle est lancée le matin du 16 avril 1917, l'offensive du Chemin des Dames réunit plus d'un million d'hommes entre Soissons et Reims. Elle va vite tourner au fiasco. En 10 jours, on compte 30 000 morts et 100 000 blessés.

Protégés dans les grottes et dans les nombreuses carrières environnantes, les allemands dominent le terrain. L’effet de surprise du général Nivelle ne fonctionne pas. L’utilisation des premiers chars d’assaut côté français ne change rien.

« Les français doivent gravir la pente, les allemands sont au-dessus avec des mitrailleuses. Le Chemin des Dames est un jeu de massacre », raconte Jean-Yves le Naour, historien et auteur de « 1917, la paix impossible ».

Les mutineries des Poilus

Mais Nivelle s’obstine. Il continue d’envoyer des hommes se faire tuer en première ligne. Parmi les Poilus la colère monte. C’est le début des mutineries. « Les soldats en ont assez des offensives conçues par l’état-major qui considère les poilus comme des chiffres sur un bilan comptable. L’état-major parle même de matériel humain pour qualifier les soldats, ce qui montre à quel point on méprise leur vie » poursuit Jean-Yves le Naour.

La chanson de Craonne devient l’hymne de ces soldats qui refusent de monter au front pour mourir dans les tranchées. Interdite jusqu’en 1974, la chanson dénonce l’autorité militaire, mais aussi les privilégies qui décident de la guerre plutôt que de la faire.

Dans les tribunaux militaires, 3500 mutins sont condamnés, une trentaine seront exécutés. Cette période controversée de l’histoire, aucun président en exercice de l’avait commémorée. François Hollande est le 1er à rendre hommage aux poilus du Chemin des Dames. 

Producteur : France Télévisions

Recommandations