Les escadrons de la mort

Publié le - Mis à jour le 22-01-2013

L‘occupation de l'Europe centrale permit aux nazis d'avoir sous leur tutelle des millions de juifs. Pauvres et mal intégrés dans la société, la plupart d'entre eux étaient plus vulnérables que les juifs allemands. C'est dans cette zone que les nazis débutèrent le génocide : le processus d'extermination systématique et à grande échelle de tous les juifs.

commando-shoah

Des unités spéciales de l'armée, appelées Einsatzgruppen, furent créées par les SS, les troupes d'élite nazies. Pour commencer, elles se contentèrent d'humilier ou de massacrer en petit nombre des juifs d'Europe centrale. Mais quand l'Allemagne attaqua l'URSS, en 1941, elles se lancèrent dans l'élimination organisée et massive des juifs, depuis la Pologne jusqu'aux zones occupées en Russie.

Allant de village en village, de ghetto en ghetto, les Einsatzgruppen rassemblaient tous les juifs. Ceux qui pouvaient être utilisés comme esclaves étaient envoyés dans des camps de concentration, où ils mouraient d'épuisement. Les autres, femmes, enfants, vieillards, malades étaient emmenés dans la campagne et abattus. Les nazis trouvèrent des habitants disposés à les aider à perpétrer ces crimes.

Recommandations