Glossaire : les mots de la Shoah

Publié le - Mis à jour le 13-02-2015

A-D

Antisémitisme : haine des juifs. Forme particulière de racisme. Aryen : pour les nazis, sont Aryens uniquement les individus de race blanche non juifs, en particulier les personnes de grande taille aux cheveux blonds et aux yeux bleus.

Camp de concentration : système de détention destiné à emprisonner, à moindre coût, un très grand nombre de personnes. Les premiers camps de concentration furent conçus par les Britanniques lors de la guerre des Boers, en Afrique du Sud (1899-1902). Parmi les camps de concentration nazis, il y avait Buchenwald, Bergen-Belsen et Dachau, en Allemagne, Auschwitz et Pologne. On trouve d'autres camps dans certains pays.

Camp de la mort : camp d'extermination conçu par les nazis pour tuer un maximum de personnes. Pour éviter les révoltes et les réactions de panique, les chambres à gaz étaient camouflées : les victimes croyaient qu'on les emmenait prendre une douche. Les six premiers camps de la mort se trouvaient en Pologne : Auschwitz-Birkenau, Chelmno, Treblinka, Sobibor, Majdanek, Belzec. A la fin de la guerre, d'autres camps de concentration étaient sur le point d'être transformés en camps d'extermination.

Chambre à gaz : invention nazie destinée à tuer avec des gaz toxiques. Les chambres à gaz étaient de grandes salles ayant l'apparence de douche collectives. Quand les victimes étaient enfermées à l'intérieur, les tuyaux déversaient non pas de l'eau mais du gaz.

Chef de bloc : responsable d'un baraquement (ou bloc) de prisonniers dans un camp de concentration.

Commandos du Canada : équipes de prisonniers d'Auschwitz employés pour trier les monceaux de biens personnels qui arrivaient avec chaque convoi de déportés et pour les ranger dons un entrepôt appelé le "Canada" (par allusion au pays, considéré comme l'Etat de I'abondance).

Crématoire : grand four destiné à brûler des corps humains.

Crématorium : four destiné à incinérer des corps humains. Les nazis installèrent un grand nombre de crématoriums dans les camps de la mort pour se débarrasser des cadavres.

 

E-G

Einsatzgruppen : brigades spéciales, rattachées aux SS, mais souvent composées d'individus recrutés sur place et chargés de rassembler les juifs pour les tuer. Par la suite, ils furent remplacés par les camps de la mort, jugés plus efficaces.

Fasciste : personne adhérant au fascisme. Le fascisme était une doctrine politique très populaire dans les années 30 dans de nombreux pays d'Europe, fondée sur un gouvernement fort, symbolisé par un chef. Les intérêts des individus passent au second plan, après ceux de l'Etat. Il existe encore des dictateurs fascistes dans le monde.

Führer : chef en allemand. Titre que s'attribua Hitler à la mort du président Hindenburg.

Génocide : assassinat d'un peuple. Mot créé pour décrire l'entreprise d'élimination systématique des juifs menée par les nazis.

Gestapo : police secrète d'Etat, section la plus impitoyable de toutes les organisations nazies.

Ghetto : partie d'une ville séparée par des murs et des portes afin d'isoler les juifs des autres habitants. Le premier ghetto fut créé à Venise, en 1516. De nos jours, le terme ghetto désigne un quartier où un groupe d'individus vit séparé des autres.

 

H-P

Holocauste : dans l'Ancien Testament, "sacrifice par le feu". Ce mot désigne aujourd'hui l'extermination de six millions de juifs et plusieurs millions d'autres personnes. Elles furent victimes de la volonté des nazis d'éliminer, de façon planifiée, tous ceux qui ne correspondaient pas à leurs critères de la "race supérieure". Le mot "holocauste" est uniquement utilisé pour le massacre systématique des juifs.

Kapo : prisonnier employé pour surveiller d'autres prisonniers au travail. C'étaient souvent d'anciens détenus de droit commun qui tiraient une grande jouissance de leur pouvoir. Ils étaient réputés pour leur cruauté.

Lois de Nuremberg : lois promulguées en 1935 qui définissaient les juifs comme non-Aryens, leur retiraient la citoyenneté allemande et limitaient leur liberté.

Les "marches de la mort" : l'avancée des troupes russes, à la fin de la guerre, obligea les Allemands à battre en retraite. Les prisonniers durent évacuer les camps et traverser une partie de l'Europe à pied. Ceux qui n'avaient pas la force d'avancer étaient abattus sur le bord de la route.

Nazi : abréviation du terme de Parti national-socialiste des travailleurs allemands. Le nazisme est une forme particulière de fascisme qui se concentre sur la notion de race et le contrôle racial.

Procès de Nuremberg : procès organisé par les Alliés victorieux en 1945, afin de juger les responsables de l'Allemagne nazie pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Q-Z

Rampe : quai en béton conduisant de la gare au camp, sur lequel s'effectuait la sélection.

IIIe Reich : "troisième empire". Hitler affirmait que, sous sa conduite, l'Allemagne connaîtrait une nouvelle ère, le IIIe Reich, qui durerait mille ans.

SA : "Sections d'Assaut" ou "chemises brunes". Cette terrifiante armée privée, de 400 000 membres, donna à Hitler le pouvoir dans la rue, avant d'être chancelier, en 1933.

Shoah : terme signifiant catastrophe en hébreu. Le mot shoah est utilisé par les juifs eux-mêmes pour décrire le massacre dont ils furent l'objet sous le régime nazi.

La "solution finale" : expression nazi pour décrire leur système d'élimination physique des juifs. Il s'agissait de leur "solution" à ce qu'ils considéraient comme "le problème juif".

Sonderkommandos : équipes de prisonniers qui retiraient les corps des chambres à gaz, à Auschwitz. Ils devaient fouiller les vêtements et les cadavres pour voir s'ils avaient sur eux de l'or ou des objets de valeur, puis ils devaient charger les corps dans les fours crématoires. Sonder, en Allemand, signifie "spécial".

SS : "section d'élite des forces d'intervention". Formée en 1925, elle finit par compter 50 000 hommes reconnaissables à leurs chemises noires. Ces hommes étaient choisis pour leur apparence "aryenne" et leur dévotion à la cause nazie.

Svastika : croix gammée, le symbole du parti nazi. Cette croix est l'emblème de l'idéologie antisémite. Elle vient peut-être d'un symbole mystique hindou.

URSS : Union des Républiques Socialistes Soviétiques, confédération de républiques communistes née avec I'effondrement de I'empire russe en 1917. L'URSS fut dissoute en 1991.

Zyklon B : gaz employé, à l'origine, comme insecticide. Il fut utilisé à Auschwitz sous forme de granules qui, exposés à l'air, libéraient de l'acide prussique, un gaz toxique.

Recommandations