En savoir plus sur la Shoah

Publié le - Mis à jour le 21-06-2016

Bibliographie

Récits et témoignages

Sachso

 "Au cour du système concentrationnaire nazi"
Amicale d'Orienburg-Sachsenhausen,
Ed. Plon, coll. Terre humaine, 1982, 617 p. - 21,01 euros
A 30 kilomètres de Berlin, Oranienburg-Sachsenhausen fut le centre nerveux du système concentrationnaire nazi. Ici, on expérimentait les méthodes d'extermination, les recherches médicales sur les détenus... Un ouvrage unique par sa diversité et son abondance d'informations sur les camps.

La traversée de la nuit

Geneviève de Gaulle-Anthonioz,
Ed. Le Seuil, coll. Points, 1998 82 p. - 3,05 euros
Ancienne résistante, la nièce du général nous livre ici, cinquante ans après, le récit de mois passés au cachot de Ravensbrück. A travers les pensées qui lui permirent de s'échapper de sa cellule, en filigrane, c'est la vie du camp qu'elle retrace. Une mémoire intacte, témoin de la vivacité des empreintes laissées par les camps.

Paroles d'étoiles

"Mémoire d'enfants cachés"
Jean-Pierre Guéno (sous la dir. de) Ed. Librio, 2002 158 p. - 1,52 euros
En France, bon nombre d'enfants d'origine juive ont survécu en se cachant. En réponse à l'appel de l'ensemble des stations de Radio France, plus de 800 de ces rescapés témoignent ici de cet épisode. Un recueil troublant sur la difficulté de vivre à moitié ; entre amertume, douleur et reconnaissance pour les "justes".

La grande rafle du Vel d'Hiv

Claude Lévy, Paul Tillard
Ed. Robert Laffont, coll. Ce jour-là, 2002 288 p. - 18,72 euros
"Opération vent printanier", 16 juillet 1942, Paris : 12 884 juifs furent arrêtés en plein cour de la nuit. Les auteurs dénoncent ici la responsabilité des autorités de Vichy, des services préposés aux questions juives, des forces de l'ordre mais également des collaborateurs parisiens. La référence sur les rouages et les conséquences de la rafle du Vel d'Hiv

Treblinka

J.-F. Steiner
Ed. Fayard, 1994 20,24 euros
Moins connu qu'Auschwitz, Dachau ou Ravensbrück ou encore Buchenwald, Treblinka n'était pas un camp de concentration mais d'extermination. Certains en réchappèrent et décidèrent de porter leur témoignage devant l'histoire. A découvrir.

La destruction des juifs d'Europe

Raul Hilberg
Ed. Gallimard, coll. Folio Histoire, 1999 Tome 1 : 337 p. - 11,66 euros Tome 2 : 1 098 p. - 11,70 euros
Si cet ouvrage explique les mécanismes de la "solution finale", il ne prétend pas en comprendre les causes : le génocide - oeuvre d'une société moderne - se déroula sans heurts majeurs, nécessitant des complicités dans toutes les couches de la population européenne.

Dites-le à vos enfants

Stéphane Bruchfeld, Paul A. Levine
Ramsy, 2000 192 p. -13,57 euros
Le devoir de mémoire exige l'oeuvre de la connaissance. Tel est le postulat de ce livre - fruit d'un programme d'enseignement du gouvernement suédois - dont le propos est de donner les moyens aux parents de sensibiliser leurs enfants à cette effroyable page de l'histoire du XXe siècle qu'est la Shoah.

Les camps de la honte

"Les internés juifs des camps français, 1939-1944"
Anne Grynberg Ed. La Découverte, coll. Poche, 1999 409 p. - 12,96 euros
En 1940, la zone libre française comptait quelques 93 camps "d'internement" : des dizaines de milliers d'étrangers, juifs pour la plupart, y furent détenus. Ce livre, truffé de témoignages et d'extraits d'archives longtemps restés inaccessibles, révèle ce pan occulté de notre histoire nationale.

Les assassins de la mémoire

Pierre Vidal-Naquet
Ed. La Découverte, coll. Cahiers libres, 1987 240 p. - 12,04 euros
Cinq essais sur le négationnisme : un ouvrage incontournable sur ceux qui ont nié la réalité du génocide hitlérien.

L'univers concentrationnaire

David Rousset
Ed. Hachette Littérature, coll. Pluriel, 2001 187 p. - 6,20 euros
Premier déporté à décrire la logique des camps nazis, l'auteur met ici en cause les différentes strates, bureaucratiques et idéologiques, du système concentrationnaire. Une analyse claire et dense, qui ne parvient pourtant pas à saisir l'indicible.

 

Filmographie

Le Génocide

Shoah

Claude Lanzmann
Coffret collector de 4 volumes, 2001 DVD - 9h 10' - 89,79 euros
Monument de mémoire sur le génocide, ce film a exigé douze années de tournage. Pour faire resurgir la réalité, Claude Lanzmann retrouve des lieux souvent méconnaissables et fait parler d'innombrables témoins. Une anthologie.

Monsieur Klein

Joseph Losey
Avec Alain Delon, Jeanne Moreau, Suzanne Flon, Michael Lonsdale Ed. Studio Canal, DVD à paraître en février 2003
"Le thème de M. Klein, c'est l'inhumanité de l'homme envers l'homme", disait le réalisateur. Un film qui a contribué à une prise de conscience massive de la réalité du génocide

Nuit et Brouillard

Alain Resnais
Ed. Arte Vidéo, DVD à paraître en mars 2003
Ce film marque la première période de la mémoire de la déportation. Réalisé dix ans après la fin de la guerre, il reste tributaire du manque de recul que l'on pouvait avoir dans les années 50 : recueil de témoignages de déportés politiques et de leurs associations, il gomme en partie la spécificité du génocide juif.

 

La France occupée

Les Guichets du Louvre

Michel Mitrani
Avec Christian Rist, Christine Pascal
Ed. Doriane Films, 2001 VHS - 1h 40' - 22, 56 euros
Le film suit le trajet de deux adolescents dans un Paris infernal. Celui du jeudi noir, le 16 juillet 1942. Dans un style dépouillé, Michel Mitrani tente de retranscrire l'atmosphère de ce jour où la police française rassembla 14 000 juifs au vélodrome d'hiver. Une des rares fictions traitant de la responsabilité de l'Etat français dans la déportation des juifs de France.

Le Chagrin et la Pitié

Marcel Ophüls
Ed. Sony Music, 2001 DVD - 4h 30' - 30,49 euros
Clermont-Ferrand sous l'occupation : le réalisateur tente ici de comprendre les rouages de la collaboration et de la Résistance.

Le Vieil Homme et l'Enfant

Claude Berri
Avec Michel Simon, Alain Cohen
Ed. Cine Video Film, 1993 VHS - 1h 30' - 12,81 euros
A travers l'histoire, vraie, d'un enfant juif envoyé à la campagne pour fuir les persécutions, ce film tourne en dérision l'antisémitisme français. Le choix de l'humour contre la barbarie.

 

Autres

 

"Un spécialiste"

Rony Brauman et Eyal Sivan
Documentaire
Ed. Montparnasse, 2001 DVD - 2h 03' - 35,37 euros
Construit à partir de la dramaturgie du procès d'Adolf Eichmann et inspiré de l'ouvrage d'Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem, ce documentaire composé de treize scènes dévoile le portrait d'un simple bureaucrate, spécialiste de la question juive et responsable de l'acheminement des convois vers les camps nazis. Une réflexion sur l'obéissance et la responsabilité.

Europa, Europa

Agnieszka Holland
Avec Marco Hofschneider, Delphine Forest, Julie Delpy
Ed. Paradoxe, 2000 VHS - 1h 55' - 21,50 euros
Une histoire vraie. Celle de Sally Perrel, juif qui, adolescent, réussit à échapper à la mort en devenant soldat de la Wehrmacht. Adopté par un officier, il fut envoyé dans un collège d'élite des jeunesses hitlériennes. Entre le désir de survivre et sentiment de trahir les siens : une fresque sur l'immoralité de la guerre.

 

Cédéroms

 

Le génocide

L'histoire de la Shoah

"De la persécution à l'extermination des juifs d'Europe"
Ed. Endless Interactive/Softissimo,1997 59,80 euros
Depuis les origines de l'antisémitisme en Europe jusqu'aux camps d'extermination ; de la République de Weimar jusqu'à l'après-guerre et les théories révisionnistes, aucun aspect de ce sujet n'est oublié.

Mémoires de la déportation

Ed. Fondation pour la mémoire de la déportation, 1998
Depuis le diktat des traités de 1919 et la montée du nazisme jusqu'au retour des survivants, ce cédérom insiste sur l'analyse des conditions historiques qui sont à l'origine du génocide : naissance du nazisme, du régime de Vichy et de l'Etat nazi.

La Seconde Guerre mondiale

Le Ghetto de Varsovie

"Fenêtres sur la mémoire"
Ed. Montparnasse Multimédia, 1999
29,99 euros De l'invasion de la Pologne, en septembre 1939, à l'insurrection du ghetto, en avril 1943, les évènements qui ont conduit aux grandes rafles de l'été 1942 et à l'assassinat de 400 000 juifs sont retracés ici, en deux cents scènes. A tout moment, des cartes, des chronologies et un index permettent de se repérer dans ces fragments de mémoire.

La Résistance en France

"Une épopée de la liberté"
Ed. Montparnasse Multimédia, 1999
Inclus dans le coffret La Seconde Guerre mondiale - 49,99 euros Ce cédérom est l'outil de référence pour découvrir cette page de notre histoire. Une encyclopédie.

Le XXe siècle

Le XXe siècle

Ed. Montparnasse Multimédia, 1999
29,99 euros
Encyclopédie thématique.
Les centaines d'articles de l'Encyclopaedia Universalis illustrent, jusqu'aux évènements récents, et dans tous les domaines, l'histoire du XXe siècle dans le monde entier. Accédez également à de nombreux extraits d'archives vidéo, des textes fondamentaux, des photos...

 

Musées

Musée de la Résistance et de la déportation en Isère

14, rue Hébert - 38000 Grenoble
Le visiteur est ici accueilli par le bruit d'un train qui s'éloigne... Une évocation de la déportation, appréhendée plus en détails au second étage, à travers des textes, photographies, cartes, maquettes et objets. Différents types de costumes rayés servent ici de prétexte à la présentation de chaque camp. Un plus : une banque d'écoute de témoignages.

Musée de la Résistance et de la déportation

La Citadelle - 25000 Besançon
Ce musée possède un fonds documentaire varié sur la déportation et l'holocauste : photographies, textes, correspondances, collection de dessins réalisés en camps de concentration, ouvres postérieures aux camps d'extermination et surtout -c'est là son point fort - une abondance d'objets issus des camps. Dans une muséographie datant des années 80, cinq salles (sur vingt) sont consacrées à l'avènement et la réalisation de la "solution finale".

Mémorial de Caen

Caen
L'espace souterrain du mémorial, dédié à la France des années noires (1940-1944), plonge le visiteur dans l'atmosphère de l'Occupation. La déportation est ici traitée comme un des éléments de cette période, au même titre que la collaboration et la Résistance.

Conservatoire historique du camp de Drancy

15, rue Arthur-Fontaine
Cité de la Muette - 93700 Drancy
Si cette association possède un espace d'exposition permanent présentant l'histoire du lieu (textes, photographies et films), faute de place, elle concentre son énergie ailleurs. La sauvegarde de la mémoire du camp passe avant tout par l'accueil de groupes pour une visite du wagon témoin et du mémorial. Seul bémol : le bâtiment qui hébergea les juifs en transit ne se visite pas : il est aujourd'hui habité.

maison d'Izieu

Mémorial des enfants juifs exterminés
01300 Izieu
C'était le lieu de refuge de quarante-quatre enfants juifs et de leurs éducateurs, arrêtés le 6 avril 1944 (et majoritairement déportés et gazés à Auschwitz) sous commandement de Klaus Barbie. Deux bâtiments sont ouverts à la visite. Présentés à travers des photographies et des montages audiovisuels, le contexte historique de la rafle d'Izieu ainsi que le sort des 11 000 enfants juifs déportés de France sont ici rappelés. Inédit : des extraits du procès Barbie relatifs à la rafle

Recommandations