Apocalypse 1ère guerre mondiale: redonner ses couleurs à la guerre

Publié le - Mis à jour le 19-05-2016

La série Apocalypse retrace toute l’histoire de la Première Guerre mondiale. Elle est constituée de près de 500 heures d'archives. Des documents qui sont une source de savoir et de connaissance inestimable.

 

Plusieurs années ont été nécessaires pour rechercher les documents qui illustrent la série. Apocalypse, 1ère guerre mondiale, a pour originalité de raconter pour la première fois la Première Guerre mondiale dans sa totalité, et d’explorer toutes les problématiques  du conflit : la vie dans les tranchées, l’arrière, la mondialisation du conflit, etc. Construit comme un grand film de cinéma, Apocalypse, 1ère guerre mondiale propose un son entièrement retravaillé, mais également des images inédites en couleurs.

Raconter la guerre

La Première Guerre mondiale a cent ans. Cette guerre a opposé, pendant quatre ans, plusieurs grandes puissances d’Europe et du monde divisé en deux camps. La Triple Entente (la France, le Royaume-Uni et la Russie) d'un côté, la Triple Alliance de l'autre (L'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie). Ces nations européennes sont rejointes dans un second temps par d'autres pays du monde. 

Chacune des puissances européennes entrées en guerre possède un empire colonial important, se partageant l'Afrique et toute une partie de l'Asie. Ce sont les rivalités entre ces grands empires coloniaux qui menaçait depuis longtemps le monde d'un conflit général. 

Le 28 juin 1914, l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand est assassiné en Serbie. Par le jeu des alliances (chaque pays s’allie avec d’autres pour conserver des intérêts communs et/ou garder son territoire), l’Europe toute entière entre en guerre.  Rapidement la guerre, en plus d’être mondiale, devient totale ; c'est-à-dire que tous les aspects de la vie quotidienne tendent vers l’effort de guerre. Comme la guerre s’enlise, les hommes sont mobilisés, les femmes doivent donc travailler dans les usines, l’économie des pays a pour objectif de financer la guerre, les usines sont utilisées pour construire des obus, des armes, des munitions, etc. Dans les écoles, les enfants apprennent des chants patriotiques, ils écrivent des lettres aux soldats dans les tranchées, etc.

Apocalypse, 1ère mondiale nous montre ce qu’était la première mondiale : la vie au front, l'enfer des tranchées, l'ennui de la guerre d'usure etc. Et d'interroger, cent ans plus tard, les responsables de ce qui devait être laDer des der. 

Voir la guerre en couleurs

Apocalypse, 1ère mondiale montre la guerre en couleurs. En effet, toutes les archives ont été colorisées et sonorisées pour se mettre à hauteur d’hommes et proposer un regard plus intime. Plusieurs mois ont été nécessaires pour réaliser ces documents. Pourtant coloriser des archives normalement en noir et blanc, pose des problèmes à certains historiens. Certains d’entre eux, par exemple, pensent que toucher à des archives leur fait perdre leur sens. Ils disent que cela est trompeur pour les gens qui voient ces archives. Pour d’autres historiens, montrer des images en couleurs permet de mieux toucher le jeune public et donne une meilleure idée de ce qu’était l’époque que l’on montre aux spectateurs. Rendez-vous dans quelques semaines devant Apocalypse 1ère guerre mondiale pour que chacun puisse se faire son idée. 

Pour en savoir plus sur la Première Guerre mondiale, découvrez en vidéo :

 

Recommandations