Chargement de la playlist en cours...

Fausses informations : Facebook lance son outil de fact-checking en France

Télématin

Publié le - Mis à jour le 03-03-2017

Comment démêler le vrai du faux ? Pour éviter que des rumeurs infondées se propagent, Facebook incite les internautes à ne plus les partager. Le réseau social signale désormais les fausses informations. Si un utilisateur veut faire suivre une publication contestée, un message d’alerte apparait : « Avant de partager ce contenu, sachez que des organismes vérificateurs ont contesté sa véracité ». Facebook s’appuie, en France sur 8 organes de presse comme France Télévisions, les journaux le Monde et Libération, l’AFP, France 24/RFI, 20 minutes, l’Express et BFM-TV. C’est donc en faisant confiance au travail des journalistes que Facebook se convertit au fact checking…

Producteur : France Télévisions

Recommandations