Chargement de la playlist en cours...

Epargne utile, investissement social, micro crédit, et si l'on imaginait une finance morale ?

Rencontres Capitales 2013 - Intégrales

Publié le - Mis à jour le 16-01-2017

Le 15 septembre 2008, la banque d'investissement Lehman Brothers faisait officiellement faillite à la suite de la crise des subprimes. Dans sa chute, elle entrainait la bourse américaine puis les bourses mondiales. Le monde entrait alors dans l'une de ses plus graves crises économiques. Les politiques annonçaient que la finance, incontrôlable et incontrôlée, surpuissante et amorale, devait être reprise en main et moralisée. Dans ce contexte, entre octobre 2008 et décembre 2011, les 27 pays membres de l'Union européenne ont octroyé 1616 milliards d'euros d'aide au secteur bancaire. Ces sommes étaient destinées à sauver les banques, mais quid de la moralisation de la finance ? Y a-t-il eu de réels changements ? Aujourd'hui, on constate l'émergence d'un nouveau type de finance plus participative (appelé aussi crowdfunding). Ce modèle plus humaniste, adapté aux besoins des populations, va-t-il révolutionner le secteur ? Comment les systèmes dits « éthiques » (meilleure traçabilité des transactions) peuvent-ils devenir le nouveau modèle d'une finance mondiale moralisée ?

Producteur : Au fil de l'eau

Recommandations