Qui sont les pauvres ?

Decod'éco - Saison 1

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 13-10-2017

La pauvreté c’est est un peu comme la richesse : dire où elle commence n’est pas une évidence. Si les Américains mesurent la pauvreté comme l’incapacité à assurer ses besoins élémentaires , en Europe, être pauvre signifie ne pas pouvoir s’offrir un mode de vie relativement proche de celui des autres, provoquant par là même une forme d’exclusion. 

Celui qui est pauvre est celui qui a un revenu inférieur à 60% du revenu médian. Le revenu médian est le revenu tel que la moitié de la population gagne plus et l’autre moitié gagne moins.  En France, ce seuil de pauvreté est de 1008 euros après redistribution pour une personne seule. Ainsi, 14,3% de la population est considérée comme pauvre. Ce qui nous situe parmi les pays européens qui s’en sortent le mieux en la matière. Et certaines caractéristiques sociales exposent plus au risque de pauvreté.

Alors, qui sont les pauvres en France ? 

Il y a d’abord les chômeurs, dont 36,6% sont pauvres. Ceci est surtout dû au fait que la moitié d’entre eux ne sont pas indemnisés. 

De plus, 7,7% des personnes qui travaillent sont ce que l’on appelle des « travailleurs pauvres » c’est-à dire que leur revenu est sous le seuil de pauvreté. Il s’agit principalement de personnes peu qualifiées. 

Les jeunes sont également très touchés par la pauvreté puisque 19% des 18-29 ans sont pauvres. On compte même 31% de pauvres chez les étudiants.

Et 20% des enfants vivent dans un ménage pauvre. 

Du côté des personnes âgées, si celles-ci ont été les plus touchées par la pauvreté , ce temps est révolu : l’efficacité croissante du système de retraite a ramené le taux de pauvreté des retraités à 8%. 

La composition du foyer est un autre critère à risque. En effet, un adulte élevant des enfants seul - souvent une femme - est très exposé au risque de pauvreté. 33,7% de ces foyers sont pauvres. Mais les familles nombreuses ne sont pas épargnées : 22,2% des individus vivant dans une famille composée d’un couple ayant plus de 3 enfants sont pauvres. 

Le taux de pauvreté des immigrés est également important :  il atteint  38%. 

Enfin, la santé et certains handicaps sont un facteur de pauvreté très significatif. 

Bien sûr, ces critères se cumulent souvent. Ce sont par exemple souvent les jeunes non qualifiés qui sont au chômage. Les travailleurs handicapés sont eux deux fois plus souvent au chômage que les autres  et moins qualifiés que la moyenne des travailleurs. 

La pauvreté est donc une situation correspondant à un cumul de facteurs, ce qui rend son éradication d’autant plus complexe.

 

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : francetv éducation

Production : 2017

Diffusion : 2017

Recommandations