La moitié des français ne paie pas d'impôts, vraiment ?

Decod'éco - Saison 1

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 16-11-2017

À entendre certaines conversations, un grand nombre de français ne paieraient pas d’impôts. En fait, c’est faux !

Presque tout le monde paie des impôts, même si tout le monde ne paie pas tous les impôts. Il existe deux types d’impôts. Le premier est l’impôt direct. Il vise une personne en particulier, nominativement. C’est le cas de l’impôt sur le revenu ou de la taxe d’habitation. Le second est l’impôt indirect. Il est dû quand on réalise une opération spécifique, comme l’achat d’un bien. La TVA ou la taxe sur les produits énergétiques, la T.IC.P.E. en sont de bons exemples. Si certains pensent que beaucoup de Français ne paient pas d’impôt, c’est certainement parce qu’ils ne distinguent pas les impôts directs, qui sont les plus visibles, et les impôts indirects, plus discrets par nature. Ils assimilent ainsi la notion d’impôt à celle d’impôt direct. Alors, c’est vrai : 60% des ménages ne paient pas d’impôt sur le revenu, et 80% d’entre eux ne paieront plus de taxe d’habitation en 2018. Mais ils s’acquittent de bien d’autres impôts et taxes.

Les impôts et taxes sur la consommation représentent par exemple un peu moins de 15% du revenu pour les 50% des ménages aux revenus les plus bas. Pour un paquet de cigarettes payé 7 Euros, 5,57 euros sont des taxes. Or, le tabagisme est plus élevé chez les bas revenus. Que vous soyez riche ou pauvre, vous payez une taxe d’enlèvement des ordures ménagères, une taxe de séjour quand vous séjournez dans un hôtel, une contribution au service public de l’électricité dans votre facture d’électricité ou encore 16,5% de redevances sur votre consommation d’eau. Sans même parler des propriétaires de voitures pour qui les deux tiers du prix de l’essence sont constitués de taxes. Autrement dit, pour un plein à 50 euros, n’importe qui verse environ 33 euros à l’État. Si vous devenez propriétaire d’un logement, vous débourserez 5,8% du prix d’achat en « droits de mutation », même si vous ne roulez pas sur l’or. Et même sur un panier de courses à 25 Euros, composé de produits de base pour moins d’une semaine, il faudra compter 1,30 euros de TVA à chaque fois, pour un individu seul. 

Au total, pour les 50% des ménages les moins riches, c’est environ 2 200 euros d’impôts et taxes qui sont déboursés en moyenne chaque année.

Alors, s’il est indéniable qu’en valeur absolue, les ménages les plus riches paient davantage d’impôts et taxes de toute nature que les plus pauvres, il est totalement faux de considérer que la moitié des Français ne paient pas d’impôts.

 

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : francetv éducation

Auteur : Stéphane Ménia

Production : 2017

Diffusion : 2017

Recommandations