Sélection de livres jeunesse arabo-musulmans

Publié le - Mis à jour le 05-01-2017

Sélection de livres jeunesse

Azouz Begag

Quand on est mort, c’est pour toute la vie

Ed. Gallimard Jeunesse, 2002 (réédition)
136 p. - 8 euros

Mourad est assassiné à Lyon par un chauffeur de taxi pour avoir refusé de payer la course. Amar, son frère aîné, décide de se rendre sur sa tombe en Algérie, où il n’est pas allé depuis treize ans. Le roman, sous la plume tendre et poignante de Begag, nous entraîne tout à la fois dans la réalité quotidienne de ce pays en proie à la guerre civile et au cœur de la problématique des jeunes issus de l’immigration, confrontés à un racisme qui reste souvent impuni.

Rabah Belamri

Chronique du temps de l’innocence

Ed. Gallimard, 1996 240 p - 14,5 euros

Ecrivain algérien d’expression française né en 1946, Belamri livre ici les souvenirs de son enfance en Kabylie, à travers de courts récits où se mêlent souvenirs réels, réminiscences des contes traditionnels et description sans concession de la réalité sociale et politique. Outre son œuvre poétique et romanesque, Rabah Belamri est l’auteur de nombreux recueils de contes dont 17 contes d’Algérie, réédité récemment chez Castor poche – Flammarion, et L’Ane de Joha, paru en version bilingue chez L’Harmattan.

Leila Sebbar

La Seine était rouge

Ed. Thierry Magnier, 1999

143 p - 6,50 euros

Premier roman jeunesse à traiter des événements du 17 octobre 1961 à Paris, ce récit fait se rencontrer et se confronter les points de vue de cinq personnages représentant diverses situations et générations : Amel, jeune Algérienne née en France, sa mère et une amie de celle-ci qui ont vécu les événements, le fils de cette dernière, cinéaste, et Omer, jeune Algérien réfugié en France. Mais à travers ce difficile retour vers une mémoire occultée, l’auteur recherche aussi des clés pour comprendre la tragédie actuelle de l’Algérie. Un livre qui, à la croisée du passé, du présent et de l’avenir, tente d’expliquer et d’apaiser.

Sélection de livres pour enseignants

Mohamed Dib

La Grande Maison

Ed. Le Seuil, 1996
179 p.

Romancier, poète et dramaturge, Mohamed Dib est l’un des fondateurs de la littérature algérienne. La Grande Maison, premier roman d’une trilogie paru en 1952, décrit l’univers traditionnel et campagnard face à la lente prise de conscience du peuple algérien devant la colonisation.

Assia Djebar

L’Amour, la Fantasia

Ed. Lattès, 1985 259 p Réédité chez Albin Michel en 1995

Assia Djebar est une figure représentative de la littérature algérienne. Son thème essentiel est l’émancipation féminine. Dans ce roman, elle nous fait revivre la conquête de l’Algérie, telle une fantasia, entremêlée à ses souvenirs d’enfance. D’une grande sensibilité, son écriture allie la finesse de l’analyse psychologique à l’imagination poétique.

Mouloud Feraoun

Le Fils du pauvre

Ed. Le Seuil, 1982 et 1995 126 p.

Véritable pionnier d’une littérature post-coloniale de langue française, Mouloud Feraoun est considéré comme "l’écrivain le plus doux, le plus humain, le plus mûr", selon Emmanuel Roblès. Le Fils du pauvre, son premier roman autobiographique, relate son enfance et son adolescence dans une famille kabyle de l’entre-deux guerres.

Kateb Yacine

Nedjma

Ed. Le Seuil, 1981
255 p.

Romancier et dramaturge, poète aussi, Kateb Yacine est une figure emblématique de la littérature algérienne d’expression française. Nedjma est son roman le plus abouti. Nedjma, c’est l’objet d’un amour d’enfance, c’est l’obsession du passé, la quête de l’inaccessible. Nedjma, c’est la femme éternelle, la femme-patrie. Nedjma, c’est l’Algérie.

Yasmina Khadra

L’Ecrivain

Ed. Julliard, 2001
240 p.

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, un écrivain algérien de la jeune génération, a publié de nombreux romans depuis 1997. La presse internationale a loué avec unanimité son authenticité de romancier et de témoin de la tragédie algérienne. Son œuvre a été saluée par de nombreux prix littéraires. L’Ecrivain est le récit dans lequel il ose enfin lever le voile sur sa véritable identité.

Recommandations