Présence des femmes dans les arts de l'Islam

Publié le - Mis à jour le 05-01-2017
femme.jpg

Page d'une copie du Shâh nâmah
Iran, Isphahan, 1648
Pigments et or sur papier
© Nour Foundation
Avec l'aimable autorisation de Khalili Family Trust
cliquer pour agrandir l'image

Dans les arts de l’Islam, les femmes sont aussi présentes dans la peinture.
Pour l’édification des princes, les miniaturistes s’inspirent dans leur composition des traditions bibliques, des Histoires du Coran, des biographies du Prophète Siyer-i Nebi, et des textes de la littérature classique comme les poèmes de Majnoun, de Saadi ou de Hafez et du célèbre Livres des rois de Firdûsi qui mêle Histoire et mythes. Elles sont représentées dans des décors fastueux et raffinés ou des paysages fabuleux.

Les illustrations des scènes bibliques et des histoires qui relèvent de la tradition de l’islam montrent ces femmes prestigieuses (Marie, les mère et nourrice du prophète) auréolées de lumières pour les distinguer des princesses, des courtisanes, des musiciennes, des danseuses…

À partir du XVIIe siècle, les peintres s’ouvrent aux influences européennes. Désormais, les visages ne suivent plus les règles de la représentation idéalisée, mais deviennent des portraits fidèles et réalistes.

On retrouve une multitude de représentations féminines sur des objets en céramique en métal ou en verre fabriquées pour les cours de Perse, de l’Inde et de la Turquie ottomane. Ces pièces avaient une fonction autant ornementale qu’utilitaire.

© francetv éducation / Institut du monde Arabe – Crédits

En partenariat avec Institut du Monde Arabe (IMA)institut du monde arabe (ima)

l'IMA , fruit d'un partenariat entre la France et vingt-deux pays arabes, développe, en France, la connaissance et la compréhension du monde arabe, de sa langue, de sa civilisation.

Il propose un grand nombre d'activités, dont des actions éducatives, et propose un espace dédié à la présentation de l'ensemble du monde arabe.

Recommandations