Patrimoine : découverte de la chapelle Matisse à Vence

JT France2 du 31.07.11

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 03-10-2017

À Vence, dans les Alpes-Maritimes, la chapelle du Rosaire est unique en son genre. Elle a été entièrement conçue et décorée par le peintre Henri Matisse pour les sœurs dominicaines.

Sur les hauteurs de Vence (Alpes-Maritimes), on aperçoit une croix en fer forgé sur un toit aux tuiles blanches et bleues. Il s'agit de la chapelle du Rosaire, la dernière œuvre de Matisse. L'artiste a réalisé l'ensemble de la chapelle du sol jusqu'au toit : l'architecture, la décoration intérieure et le mobilier. Tout a commencé en 1941, quand le maître du fauvisme, malade, engage une infirmière. Des années plus tard, la jeune femme, devenue sa confidente, entre dans les ordres et rejoint les sœurs dominicaines sur la commune de Vence. Les religieuses vont convaincre Matisse de réaliser leur chapelle.

40 000 visiteurs par an

La chapelle du Rosaire fut inaugurée après quatre années de travaux, en 1951. Trois grandes oeuvres réalisées au trait sur des céramiques blanches décorent les murs de l'édifice. Seuls les vitraux colorent ces compositions. Ce lieu de culte accueille aujourd'hui 40 000 visiteurs par an, dont de nombreux étrangers éblouis par la splendeur des lieux. À la fin de sa vie, Matisse écrit : "Cette oeuvre est le résultat de toute ma vie. Je la considère malgré toutes ses imperfections comme mon chef d’œuvre."

Recommandations