Les dangers barbares, du fléau à la révolte Goth

Points de repères - Andrinople, Rome face aux barbares

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 06-02-2017

Valentinien mort, il incombera à son fils Gratien jeune adulte mais surtout à son frère, politiquement faible et général médiocre de faire face aux ennuis qui arrivent. Et les ennuis … ce sont les Huns !

Nomades d’Asie centrale, ils combattent à cheval. Excellents archets, leurs ennemis meurent avant d’avoir pu combattre. Vivant exclusivement de la chasse et de l’élevage, ils ont besoin de grands espaces vierges. Ils ne veulent pas conquérir le monde, ils veulent le transformer en terrain de chasse.

Sur leur chemin, ils tombent sur des Goths, peuple barbare germanique. À cette époque, les goths forment un grand royaume. Au contact de leur puissant voisin, l’Empire romain, ils ont développé leur commerce et leur art de la guerre. L’efficacité de leurs guerriers est bien connue des Romains qu’ils les embauchent souvent comme mercenaires. Mais personne ne résiste au cavalier des steppes. Redoutables au corps à corps, les Goths ne sont pas du tout préparés à la guerre à distance que leur livre les uns. Criblés de flèches, les guerriers goths sont décimés. Le royaume Goth résiste un temps mais le peuple entier doit finalement choisir fuir ou devenir esclave. Chassés vers le sud, ils finissent par arriver aux frontières de l’empire romain. Coincés entre le marteau et l’enclume, ils demandent l’asile politique à Rome qui accepte. L’Empire est en manque de main d’œuvre et ses réfugiés sont vus comme une aubaine par les autorités.

Commence alors une incroyable opération humanitaire. Par tribus entières, des dizaines de milliers de Goths traversent le Danube sur des radeaux de fortune. Les Goths ont alors un seul espoir : être intégrés à l’Empire et vivre en paix.

L’histoire va en décider autrement...
 

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Auteur : Pierre Lergenmüller

Production : 2016

Recommandations