Les enfants de Willesden Lane

Publié le - Mis à jour le 23-10-2013

Lisa a tout juste 14 ans. C’est une virtuose du piano qui habite à Vienne, la magnifique capitale autrichienne bercée par la musique des plus grands compositeurs : Mozart, Beethoven, Schubert, Liszt… Mais en cette année 1938, un vent mauvais souffle sur l’Europe : on parle de guerre et la belle ville de Vienne devient tout à coup un lieu triste et sombre. Un homme du nom d’Hitler menace la communauté juive qu’il déteste par-dessus tout. Or, la famille de Lisa est juive ! Les parents cherchent un moyen de protéger leurs trois filles. Une opportunité se présente : une d’entre elles a la possibilité de partir en Angleterre. Le choix se porte sur Lisa. Mais le voyage de la jeune fille ne se passe pas tout à fait comme prévu. Elle se retrouve à Willesden Lane, dans un foyer qui compte des dizaines et des dizaines d'enfants…

 

Une histoire vraie

L’auteur, Mona Golabek, raconte, dans « Les Enfants de Willesden Lane », l’histoire de sa mère, Lisa Jura. Le récit, fondé sur des faits réels, est touchant et souvent bouleversant. Au travers des yeux de l’adolescente, le lecteur découvre et comprend les drames qui se sont joués durant la Seconde Guerre mondiale. La jeune héroïne trouve malgré tout la force d’affronter cette vie quotidienne, faite de peur et d’angoisse grâce à son piano. Les passionnés de musique seront particulièrement sensibles au récit musical de ce livre.

 

Espoir et courage

Durant la Seconde Guerre mondiale, les bombardements des Allemands sur les villes Anglaises visaient à affaiblir le moral de la population. Des bombardements nocturnes, particulièrement destructeurs, feront de très nombreuses victimes. Comment ne pas perdre espoir lorsque la vie se montre impitoyable ? Comme le phare qui, la nuit, envoie sans se lasser ses signaux aux bateaux, Lisa a sa musique comme une petite lumière qui jailli au bout du tunnel. Le courage et l’espoir sont les deux thèmes forts qui portent le livre « Les Enfants de Willesden Lane ».

 

Myriam Rembaut

Recommandations