Des athlètes très haut perchés !

Publié le - Mis à jour le 17-02-2014

En battant, près de 21 ans plus tard, le record du monde du saut à la perche, samedi 15 février 2014, à Donetsk, en Ukraine, Renaud Lavillenie est entré dans la légende du sport. Comme lui, de nombreux autres sportifs ont un jour marqué leur discipline par une extraordinaire performance. Mais qu’entend-on exactement par « être performant » dans le sport ?

C’est grâce à un petit centimètre que l’Auvergnat Renaud Lavillenie devient le nouveau roi du saut à la perche. Il a battu, samedi 15 février 2014, le record du monde du saut à la perche en salle, détenu jusqu’à présent par l'Ukrainien Sergueï Bubka. Ce dernier avait réussi une envolée à 6,15 mètres… en 1993. L’homme était déjà le premier athlète à franchir la barre des 6 mètres, huit ans plus tôt, en 1985. Si la petite taille de Renaud Lavillenie peut apparaître comme un désavantage, sa vivacité, sa souplesse et ses qualités de concentration, en font un perchiste d’exception.

Des passionnés en quête de performance

p>Longue est la liste des grands sportifs et de leurs exploits. Parmi les plus anciens, il a le nageur Johnny Weissmuller qui, dans les années 1920, remporta cinq médailles d’or aux JO de Paris. Le champion établit 28 records du monde en natation, avant de se consacrer au cinéma, avec le rôle de Tarzan. Plus tard, l’athlète noir américain Carl Lewis collectionne neuf médailles d’or dans les quatre JO auxquels il participe. Michael Phelps remporte six titres olympiques en natation. Le Jamaïcain Usain Bolt, cinq fois champion du monde, trois médailles d’or aux JO de Pékin, pulvérise le record du monde sur 100 et 200 mètres. Les Français ne sont pas en reste… Les palmarès de l’escrimeuse Laura Flessel, de la nageuse Laure Manaudou, du sprinter Christophe Lemaître ou encore du judoka Teddy Riner font rêver. Mais qu’est-ce qui pousse ces sportifs vers l’exploit ? La passion, bien sûr, mais aussi la recherche de la performance.

 

Du talent et du travail

La performance engendre inévitablement la compétition et la comparaison. Il s’agit pour le sportif de faire mieux que l’autre. Reste que la vie d’un athlète, de haut niveau ou non, est parsemée d’échecs. Pour réaliser une performance, il faut que le sportif soit capable d’analyser ses erreurs, d’augmenter la confiance en soi, de se motiver et de se fixer des objectifs. Il lui faut aussi le talent. Mais sans travail, le talent ne peut pas conduire à la performance. Une évidence pour Renaud Lavillenie qui s'est imposé à force d’entraînement dans sa discipline exigeante… au point d’avoir installé un sautoir dans son jardin !

Myriam Rembaut

Recommandations