Charlie Hebdo, les sources de l'info, Rallye Dakar - Le JT du 8 janvier 2018

Mon Fil Info - Le JT des ados - Janvier 2018

Chargement de la playlist en cours...

Publié le - Mis à jour le 17-01-2018

Hier, la France a rendu hommage aux victimes des attentats de janvier 2015. Sur ce sujet comme sur les autres, pour bien s'informer, il faut remonter à la source de l'information. Et puis pour terminer, le départ du Dakar, une grande course motorisée. Accrochez-vous... c’est parti !

Charlie Hebdo

Hier, c'est avec des fleurs et dans le silence que le président de la République a rendu hommage aux victimes des attentats terroristes de janvier 2015. Il y a 3 ans, 17 personnes étaient assassinées. Retour en images sur les journées des 7, 8 et 9 janvier.

Des tirs en rafale. Des tirs de kalachnikovs, des armes de guerre. Le 7 janvier 2015, les frères Kouachi massacrent 12 personnes dans les locaux du journal Charlie Hebdo, à Paris. Des journalistes, des dessinateurs, un homme qui travaillait dans l'immeuble et 2 policiers dont un, un peu plus tard, dans la rue. Les 2 terroristes disent vouloir se venger, car le journal s'est moqué du prophète de leur religion, l'Islam. Ils seront retrouvés et tués par la police, deux jours après.

Le lendemain, Amedy Coulibaly tue une policière près de Paris et le 9 janvier, 4 clients d'un supermarché juif tombent sous ses balles. Tués... parce qu'ils étaient juifs. Le terroriste sera éliminé quelques heures plus tard, pendant l'assaut de la police.

Au moment des attaques, l'organisation terroriste Al-Qaïda dit avoir aidé les frères Kouachi. Et Daech, un autre groupe terroriste, dit avoir soutenu Amedy Coulibaly. Depuis ces attaques, 14 personnes ont été arrêtées par la police et mises en examen, c'est-à-dire fortement soupçonnées d'avoir aidé les tueurs. En leur fournissant des armes, ou de l'argent.

Les sources de l'info

Après des événements graves, comme des attentats, de fausses nouvelles circulent parfois sur Internet... Et il n'est toujours facile de les repérer. Pour savoir si une info est vraie, le mieux c'est de remonter à la source, à l'origine de l'information. On vous explique.

Lorsqu'un journaliste écrit un article, il utilise et cite des sources. Une source, c'est le témoignage d'une personne, un document écrit ou encore une information diffusée par une agence de presse – un média qui travaille pour tous les autres médias. Un peu comme un grossiste qui livre beaucoup de magasins. En clair, des faits qui permettent de prouver que ce que raconte le journaliste est vrai.

Parfois, les journalistes ne citent pas leurs sources pour les protéger. Certaines personnes n'acceptent de donner des informations utiles que si elles restent anonymes – sans noms, ni prénoms – par peur de vengeances par exemple. C'est ce qu'on appelle la protection des sources.

Pour écrire un article, une source ne suffit pas. Les journalistes doivent en avoir plusieurs pour vérifier que toutes donnent les mêmes faits, les mêmes précisions : qui, quoi, quand, où et pourquoi ? C'est nécessaire, car une source risque de se tromper, peut ne pas tout connaître, ne pas vouloir tout dire ou peut même mentir.

Connaître la ou les sources d'une information, ça permet de savoir si elle est fiable, si l'on peut la croire. Si une information n'est pas sourcée et qu'on ne la lit ou ne l'entend que dans un seul média, mieux vaut être prudent. Ce n'est pas parce qu'une information est donnée, ici ou là, qu'elle est vraie.

Rallye Dakar

Samedi, plus de 300 véhicules ont pris le départ du rallye Dakar... Pendant 15 jours, les pilotes vont rouler en Amérique du Sud. Eh oui ! Depuis 2009, le Dakar ne part plus... de Dakar, au Sénégal. Pourquoi ? A cause des risques d'attaques terroristes dans le nord de l'Afrique.

Des voitures, des motos, des camions, des quads... Cette année le Dakar c'est 342 véhicules en tout, conduits par des pilotes de 54 nationalités différentes – dont de nombreux Français. Ils sont partis pour quasiment 9000 kilomètres de course à travers 3 pays – le Pérou, la Bolivie et l'Argentine.

Pour les amoureux de la course, le Dakar, c'est une grande aventure, humaine et mécanique. Pour ceux qui détestent le Dakar, c'est un concert de moteurs très polluants, et dangereux. En 40 ans de rallye, plus de 70 personnes sont mortes pendant la course. Des pilotes... et des spectateurs fauchés par les bolides dans leur village ou sur le bord des pistes.

Mon Fil Info c'est terminé pour aujourd'hui. Demain vous avez rendez-vous avec Marie. C'est avec elle que vous voyagerez au cœur de l'actu. Salut !

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Production : 2018

Recommandations