menu
Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ?

Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ?

Publié le - Mis à jour le 17-11-2015

Les attaques de Paris, vendredi 13 novembre 2015 sont des actes effroyables. Les images tournent en boucle sur les chaînes d'informations, sur les sites internet et les réseaux sociaux. Des images forcément violentes, des vidéos insoutenables, même pour les adultes. Alors comment parler de cette violence aux enfants. Parce que les enfants sont sensibles à ces scènes de violence, qui déclenchent chez eux quantité d'émotions. Comment les aider à appréhender ces images marquantes ?

 

Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités. C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression.

Parler des attentats aux enfants, à partir de quel âge ? - Les Maternelles

Parler aux enfants des attentats ou de la guerre - Les Maternelles

Parler des terroristes aux enfants - Les Maternelles

Il ne réagit pas…

Devant ces scènes, l’enfant ne manifeste parfois aucun signe de rejet ou de crainte… Celles-ci ne l’auraient donc pas atteint ? Bien sûr que oui. Les enfants (et certains adolescents) sont particulièrement réceptifs à une image ou à un événement fort, même s’ils ne réagissent pas. L’image impressionnante peut ressurgir plus tard et provoquer des craintes à d’autres moments de la journée (par exemple à l’endormissement ou dans ses rêves).

« Quelques minutes pour débriefer »

C’est la raison pour laquelle il est nécessaire que les enfants puissent parler des images qui les ont choqués. « Si l’enfant voit l’évènement en présence du parent, ce dernier se doit de trouver quelques minutes pour débriefer et vérifier ce que l’enfant en a compris. S’il montre, par son résumé, qu’il n’a pas trop compris le sens de l’événement, mieux vaut être succinct poursuit Harry Ifergan. « Si l’enfant semble avoir tout compris et qu’il manifeste une réaction forte, le parent doit prendre le temps d’expliquer le pourquoi de l’évènement. »

Comment le rassurer

Il serait risqué de penser qu’un enfant peut tout comprendre seul. Il revient à un adulte de faire le tri parmi les images qui ont un réel contenu violent, et celles qui peuvent l’affecter, alors qu’elles ne semblent pas être particulièrement déstabilisantes. Ensuite, il faut le rassurer, mais comment ? « En indiquant que l’on n’a pas le droit de tuer, surtout lorsqu’un pays n’est pas en guerre. Rappeler que les victimes étaient toutes innocentes. Il est bon de rajouter aussi qu’on ne peut jamais prévoir ce type d’accident, et que l’on peut juste espérer que les policiers et gendarmes les empêcheront d’en commettre d’autres. Puis finir par “tu n’as pas à avoir peur, nous sommes protégés“…Même si l’on ne croit pas tout à fait à ce que l’on dit, il vaut mieux se montrer convaincu ! », explique le psychologue.

Inutile de dramatiser

L’hyper information de notre monde nous confronte tous, un jour où l’autre, à des images choquantes que l’on supporte plus ou moins bien. Pour protéger un enfant des impacts de la violence visuelle, l’unique moyen est bien de parler. Mais faut-il attendre qu’il pose ses questions ou doit-on soi-même lui poser des questions sur son ressenti ? Pour le psychologue la réponse est claire : « On ne posera des questions que dans le cas où l’enfant semble intéressé, effrayé, voire choqué. Sinon, il faut laisser passer le “train de l’horreur“ qui se perdra dans le brouillard de l’oubli. » En résumé, attendre qu’il réclame des explications pour les lui livrer «  au compte-goutte ». « Le flou est toujours de mise pour que l’enfant refoule ce qui lui semble insupportable », rajoute Harry Ifergan.

 

L’esprit critique

Il est nécessaire que les enfants puissent exprimer ce qu'ils ressentent face aux images. Ils doivent pouvoir être critiques face à ce qu'ils voient, et les parents peuvent les y encourager en ayant eux aussi une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information. Développer l'esprit critique des enfants, c’est leur donner des clés pour ne pas rester passif.

Des clefs pour comprendre

Au-delà du choc des images, il est possible d’expliquer à son enfant ce que l’information porte au-delà du fait : qu'est-ce que le terrorisme, que signifient les mesures prises par l'état, ce que signifie une minute de silence; mais aussi expliquer les élans de solidarité etc.

Expliquer la valeur de la laïcité aux enfants - Les Maternelles

Enseigner aux enfants la liberté, la laïcité à l'école - Les Maternelles

Eviter l'amalgame terrorisme - religion - Les Maternelles

Pourquoi l'homme est-il violent ? - 1 jour, 1 question

C'est quoi le terrorisme ? - 1 jour 1 question

 

C'est quoi le djihad ? - 1 jour, 1 question

C'est quoi le terrorisme ? - Professeur Gamberge

 

DES RESSOURCES POUR EN PARLER AUX ENFANTS

 

logo-francetv-info

Vendredi 13 novembre, 6 attaques terroristes ont eu lieu en même temps, à Paris. C'est la première fois que la France fait face à un attentat aussi meurtrier. 129 personnes sont mortes et plus de 350 sont blessées. 1jour1actu t'explique ces événements très graves et te dit pourquoi il faut garder son calme  (Lire la suite...)

 

logo-francetv-info

Télécharger gratuitement, sur le site de playbac presse, les numéros de Petit Quotidien, de Mon Quotidien et de l'Actu

Recommandations

article Drame de Boston : quelles ont pu être les motivations des suspects ?

Drame de Boston : quelles ont pu être les motivations des suspects ?

Suite de l’affaire de l’explosion des bombes à Boston Deux suspects originaires de Tchétchénie ont été arrêtés peu de...

article C'est quoi vigipirate ? 1 jour, 1 question

C'est quoi vigipirate ? 1 jour, 1 question

Avez-vous tout compris au plan Vigipirate;? Testez vos connaissances en jouant au Quiz 1 jour, 1 question Un...

video C'est quoi l'état d'urgence ?

C'est quoi l'état d'urgence ?

Ce dispositif de sécurité est exceptionnel : il n’avait été appliqué en France...

video Pourquoi l'homme est-il violent ? - 1 jour, 1 question

Pourquoi l'homme est-il violent ? - 1 jour, 1 question

Parce que la violence est une pulsion, un besoin de réagir déclenché par certaines situations et présent...

video Image par défaut

C'est quoi le terrorisme ? - 1 jour 1 question

Pendant la Révolution française, en 1793 et 1794, les personnes au pouvoir ont fait massacrer tous ceux qui...

video Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? - 1 jour, 1 question

Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? - 1 jour, 1 question

Le vendredi soir, les Français sortent avec leurs amis pour voir un match de foot, écouter un concert de musique...

video Pourquoi la Côte d'Ivoire a-t-elle été attaquée par des terroristes ?

Pourquoi la Côte d'Ivoire a-t-elle été attaquée par des terroristes ?

Le 13 mars, 18 personnes ont été tuées par des terroristes sur la plage et dans des hôtels de...

video Image par défaut

C'est quoi la dyslexie ? - 1 jour, 1 question

Un enfant dyslexique est un enfant qui a des difficultés à apprendre à lire et à écrire correctement. Cette difficulté n’est...

video Image par défaut

Qu'est-ce que Daech ?

Daech… Le mot revient de plus en plus fréquemment dans l'actualité depuis quelques mois. Mais cette...

video Que représente la place de la République ?

Que représente la place de la République ?

À Paris, dès qu’un événement important a lieu, une manifestation, une cérémonie…...