Le site Atome Hôtel n'est pas optimisé pour une consultation sur smartphone.
Pour une expérience complète, merci de nous rendre visite via votre ordinateur ou votre tablette

L’application des théories physiques [n’] intéressait pas [Jack]. L’esprit baignant dans ses équations et ses calculs abstraits, il ne s’occupait pas plus de telles possibilités que des fluctuations de la Bourse. Moi, j’en étais conscient. Les travaux de Rutherford au début du XXe siècle avaient aussi été de la théorie pure, et pourtant ils avaient conduit à l’explosion d’Hiroshima. Des hommes à l’esprit moins élevé que celui de Jack verraient dans sa thèse les moyens d’arriver à une libération totale de l’énergie atomique. Aucune fission ou fusion ne serait nécessaire. Tout atome pourrait être ouvert et drainé. Une poignée de terre pourrait nourrir un générateur d’un million de kilowatts. Quelques gouttes d’eau enverraient un vaisseau cosmique sur la lune. Ceci était la véritable et fantastique énergie atomique.

Robert Silverberg, "Les Masques du Temps", le livre de poche, 1996
Rf104

Rutherfordium

Rutherfordium
NomRutherfordium
Numéro atomique104
SymboleRf
FamilleMétaux de Transition
Nombre de protons104
Masse atomique261.00
Etat ordinaireGazeux
Année de découverte1964
Pays de découverteRussie et États-Unis

Chimiste néo-zélandais, Ernest Rutherford a été le premier à décrire la structure de l'atome : un noyau rempli de charges positives entouré d'un nuage d'électrons de charges négatives. Prix Nobel de chimie en 1908, il est le brillant scientifique qui inspira mon nom.

Quizz

    9 rue du jeu de ballon 34000 MontpellierTel +33 (0)4 67 63 50 26www.pagesimages.com

    Nous écrire

    Service Culture Scientifique Université de Montpellier Thierry BrassacTel +33 (0)4 34 43 33 81

    Nous écrire